En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

CDD doctorant-e H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : samedi 26 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3212-JULQUI-013
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : samedi 5 juin 2021
Nom du responsable scientifique : Jennifer Kaufling, Michel Barrot
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

L'équipe Neuroanatomie, Douleur et Psychopathologies de l'Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives (INCI UPR 3212) de Strasbourg recherche un-e doctorant-e motivé-e et enthousiaste.
L'objectif principal du projet de thèse est d'étudier les altérations électrophysiologiques de la voie habénulo-tegmentale dans la dépression induite par la douleur neuropathique. A cette fin, l'étudiant-e combinera des approches comportementales, neuroanatomiques et électrophysiologiques (enregistrements de cellules uniques chez des souris anesthésiées).
Il s'agit d'un poste de 3 ans entièrement financé (ANR JCJC)

Contexte de travail

Le/la candidat-e recruté(e) intégrera de l'Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives (INCI UPR 3212) de Strasbourg. L'INCI comprend 130 personnes et compte 11 équipe de recherche. Le/la doctorant-e intégrera l'équipe Neuroanatomie, Douleur et Psychopathologies composée de 22 personnes (dont 7 chercheurs-ses. Le/la doctorant-e sera encadré-e par le Dr Michel Barrot et les travaux seront
réalisés avec le docteur Jennifer Kaufling.
L'École doctorale des sciences de la vie et de la santé de Strasbourg ED414 est associée à cette formation.

Contraintes et risques

Travail en horaire décalé et le weekend possible.

Informations complémentaires

Le/la doctorant-e intéressé-e doit être titulaires d'un master en neurosciences et avoir idéalement une expérience préalable en électrophysiologie. Une expérience supplémentaire dans le domaine du comportement des souris et/ou des compétences en programmation Python est un avantage.
Les candidatures doivent inclure une lettre de motivation et un CV, ainsi que les noms et adresses électroniques de deux références académiques.

Des informations sur le projet peuvent être obtenues auprès du Dr. Jennifer Kaufling (kaufling@inci-cnrs.unistra.fr).
Pour plus d'informations : https://inci.u-strasbg.fr/?page_id=3753

On en parle sur Twitter !