En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse en physique théorique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 21 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8626-DENULL-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : vendredi 30 avril 2021
Nom du responsable scientifique : Denis Ullmo
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Les situations où des foules importantes sont rassemblées, et pour lesquelles on bénéficierait clairement d'une meilleure capacité à prédire leur dynamique, sont nombreuses et vont de l'optimisation de la vie quotidienne dans les gares ou les événements sportifs, à des circonstances plus dramatiques comme les bousculades qui ont endeuillé le Hadj en 1990 et 2015.

Les modèles prédictifs d'une telle dynamique de foule ont suivi essentiellement deux stratégies. La première est basée sur une sorte d'approche «d'automatisation cellulaire», où l'on tente d'identifier les règles d'interaction locales entre les individus. Ces approches ont connu un certain succès pour certains groupes d'animaux tels que les volées d'oiseaux, les bancs de poissons ou les essaims d'insectes, mais n'ont pas fourni une description robuste du mouvement des foules humaines. La seconde stratégie est de suivre l'une des voies préférées du physicien de la matière condensée et de développer une description hydrodynamique, ou en termes de modèles analogues à ceux développés pour les matériaux granulaires.

Dans certaines circonstances, ces modèles hydrodynamiques, ou de type matériaux granulaires, échouent, même au niveau qualitatif, et ils le font parce que, de même que les modèle de type automate cellulaire, ils n'ont pas la capacité d'inclure l'anticipation et l'optimisation effectuées par les agents.

Inclure l'anticipation et l'optimisation nécessite une approche théorique des jeux du problème, ce qui conduit à considérer la «théorie des jeux à plusieurs corps» car de nombreux agents en interaction sont impliqués.

Le but du doctorat. sera d'aborder ce problème de dynamique de foule en termes d'approximation du champ moyen à la théorie du jeu à plusieurs corps qui a été développée au cours de la dernière décennie sous le nom de "Jeux à Champ Moyen"..

Contexte de travail

Ce travail se déroule dans le cadre d'une collaboration avec l'Imperial College de Londres

Contraintes et risques

None

On en parle sur Twitter !