En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse (PhD position) (H/F) en Physiologie Cellulaire (ITN EVIDENCE)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8227-STEEGE-002
Lieu de travail : ROSCOFF
Date de publication : jeudi 23 juillet 2020
Nom du responsable scientifique : Stéphane EGEE
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Rôle de l'état d'hydratation des globules rouges en tant que paramètre important des fonctions érythrocytaires en condition de circulation.

Ce projet visera à comprendre les fonctions des canaux ioniques au sein de la membrane des globules rouges, en particulier dans un contexte circulatoire une attention particulière sera portée sur les conditions de sénescence. Le sujet s'appuie sur une diversité d'approches techniques (de l'expression des canaux dans les progéniteurs à leur implication dans les tests de vieillissement et de déformabilité). Le sujet impliquera également une part modélisatrice afin de prédire l'implication des canaux ioniques à ces étapes cruciales de la vie. Les données obtenues apporteront des éléments utiles pour une meilleure compréhension des pathologies liées à la perméabilité des cations, pour les lésions de stockage et pour la production de RBC en culture dans les bioréacteurs.
État de l'art :
Les érythrocytes sont des cellules hautement spécialisées et atypiques, car l'évolution a conduit à la perte complète des organelles intracellulaires dans les globules rouges matures permettant l'optimisation des fonctions respiratoires. Néanmoins, les érythrocytes humains sont loin d'être un simple sac d'hémoglobine, et doivent maintenir leur déformabilité, leur volume et leur homéostasie interne pour accomplir avec la meilleure efficacité leur fonction de transporteurs de gaz dans les capillaires.
En effet, les globules rouges en circulation sont en flux continu, avec des variations importantes et rapides de leur environnement et des contraintes fréquentes de déformabilité. Cette déformabilité est liée aux propriétés uniques deleur cytosquelette associé à un rapport surface / volume supérieur à 1. Ces propriétés essentielles sont testées à chaque passage des globules rouges dans la rate. Durant leurs 120 jours de la vie, les globules rouges subissent une augmentation de la densité cellulaire, une réduction du volume et sont finalement retirés de la circulation dans la rate et recyclés par les macrophages. La perméabilité aux ions de la membrane est un paramètre clé pour l'hydratation et la préservation du volume, et les globules rouges de mammifères ont longtemps été un paradigme pour étudier le transport membranaire. Les membranes des érythrocytes sont caractérisées par une perméabilité anionique importante, permettant l'équilibre des ions chlorure et facilitant le transport du CO2 via le cycle de Jacobs-Stewart. En revanche, la perméabilité cationique représente une menace liée à la pression colloïdo-osmotique exercée par la forte teneur en protéines de la cellule.
De façon surprenante, les érythrocytes possèdent non seulement des canaux anioniques, mais aussi un répertoire de canaux cationiques dont la description complète fait encore défaut, notamment le canal de Gárdos (KCNN4, hSK4) , sélectif pour les ions K+, PIEZO-1, un canal cationique mécanosensible ou le récepteur NMDA. Le répertoire complet des canaux ioniques est toujours en cours d'étude, de même que leurs rôles physiologiques. Une certitude est que les dérégulations de l'activité des canaux cationiques (liées à des mutations soit sur les canaux, soit sur les protéines partenaires) sont impliquées dans de multiples pathologies des RBC et que ces canaux sont liés à la sénescence des RBC. Le rôle de ces canaux a presque toujours été étudié dans des conditions statiques, en utilisant des techniques électrophysiologiques.

Ce projet vise à :
1) Décrire complètement le répertoire des canaux ioniques depuis les premiers stades de la différenciation terminale jusqu'aux RBC matures.
2) Comprendre leur rôle physiologique dans les globules rouges matures une fois qu'ils sont libérés dans la circulation.
3) de découvrir leur implication dans les processus de sénescence dans des conditions physiologiques et pathologiques.
4) Enfin, les données acquises seront utilisées pour alimenter un modèle quantitatif (déjà écrit et récemment amélioré) à des fins de diagnostic prédictif, pour la conservation du sang in vitro et pour l'augmentation de la production de globules rouges en culture dans les bioréacteurs.

Méthodologies :
- Pour déterminer le répertoire des canaux ioniques dans les RBC, nous avons commencé une étude axée sur l'expression des protéines des canaux dans les RBC à érythropoïèse terminale. Tous les outils sont maintenant prêts et nous avons déjà acquis les premiers résultats. Cette partie du projet comprend l'érythropoïèse ex vivo, la RCPQ, le Western Blot et les tests d'immunofluorescence.
- Suivi de l'activité des canaux ioniques: Nous réaliserons des études de patch clamp / mesure par la technique du CCCP du potentiel de la membrane avant et après plusieurs contraintes impliquant une déformation cellulaire : microsphiltration , Shear flow, spleen-on-chip ou microfluidique en collaboration avec des partenaires de l'Evidence ITN.
- modèle de perméabilité membranaire : le modèle a été initialement développé par Lew et Bookchin, et a été récemment mis à jourL'état d'hydratation des globules rouges en tant que paramètre important qui assure les fonctions de la cellule dans le sang.

Contexte de travail

L'ITN EVIDENCE est un consortium international financé par l'UE, composé de centres de recherche universitaires, de laboratoires de diagnostic, de centres d'approvisionnement en sang et d'entreprises, qui combine la recherche fondamentale et la recherche translationnelle pour améliorer les approches diagnostiques et thérapeutiques sur les érythrocytes et pendant l'érythropoïèse. Pour plus de détails sur le consortium, voir le site web EVIDENCE https://evidence.eurice.eu/.

Le programme MSC ITN offre des salaires très compétitifs et attractifs. Le candidat retenu recevra un salaire conforme aux règles applicables aux MSC Fellows/chercheurs en début de carrière (ESR).
Le salaire exact sera confirmé lors de la nomination mais comprendra une allocation de résidence et une allocation de mobilité mensuelle en fonction de la situation familiale personnelle du candidat retenu.
Ce poste de doctorat offrira une expérience de la culture des progéniteurs érythroïdes, de la biologie moléculaire et cellulaire, de l'imagerie, de la cytométrie en flux, de la microfluidique et de l'électrophysiologie. En plus de leurs projets scientifiques individuels, tous les boursiers bénéficient d'une formation continue, qui comprend des stages et des détachements dans les laboratoires partenaires, divers modules de formation ainsi que des cours de compétences transférables et une participation active à des ateliers et des conférences.

Contraintes et risques

none

Informations complémentaires

Procédure d'application:
Les candidats doivent fournir leur dossier de candidature complet en un seul PDF
Chaque candidature doit comporter une lettre de motivation, un CV détaillant l'expérience scientifique acquise à ce jour et une copie des diplômes, et fournir les coordonnées de deux référents potentiels. Pour plus de détails sur l'ESR6 ou d'autres projets, veuillez consulter le site web : https://evidence.eurice.eu/.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 15 septembre 2020. Les candidats qui ont été sélectionnés pour un entretien seront contactés pour des entretiens sur Skype avant la fin du mois de septembre 2020. Les doctorats doivent commencer avant le 15 décembre 2020.

Éligibilité :
Le candidat doit être titulaire d'un Master of Science et ne pas avoir résidé ou exercé son activité principale (par exemple, travail, études) en France pendant plus de 12 mois au cours des 3 années précédant immédiatement la date de recrutement.
Le (la) doctorant(e) travaillera en étroite collaboration avec deux Ingénieur de l'équipe et un autre doctorant susceptible d'être recruté dans un an. Les attendus rédactionnels de thèse seront un point de vigilance lors du recrutement.

On en parle sur Twitter !