En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant en science des matériaux H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 13 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7315-NICTES-001
Lieu de travail : LIMOGES
Date de publication : mercredi 22 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Marc HUGER
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 4200€ et 4700€ bruts mensuel en fonction de la situation du ou de la doctant(e) au début du contrat

Description du sujet de thèse

Sujet : Caractérisation des propriétés de matériaux réfractaires après utilisation en vue de leur recyclabilité
Mots-clés : Matériaux réfractaires, Matériaux minéraux, Microstructure, Thermo-mécanique, Procédés haute température
Ce sujet de thèse (PhD 05) s'inscrit dans le cadre des 15 propositions de contrats doctoraux relatives au projet européen CESAREF (www.cesaref.eu). Ce travail à la fois scientifique et applicatif vise à caractériser les propriétés de différents réfractaires en conditions industrielles et en laboratoire.
Objectifs : les principales propriétés thermiques et mécaniques de matériaux réfractaires industriels seront étudiées à travers diverses techniques expérimentales en lien avec l'évolution de la microstructure. Ce travail fournira une analyse approfondie en termes de variations de propriétés spécifiques après utilisation en comparaison des propriétés initiales afin de qualifier la recyclabilité après plusieurs cycles thermiques.
Résultats attendus : déterminer les propriétés des matériaux à haute température (conductivité thermique, dilatation thermique, module de Young, loi du comportement contrainte-déformation, énergie de fracture,...) après utilisation en comparaison de leur état initial. Les variations de ces propriétés seront ensuite implémentées dans des codes de calcul par éléments finis au sein de modèles numériques pour prédire leur recyclabilité potentielle. La mise en œuvre d'essais mécaniques par techniques expérimentales non destructives sera priorisée par rapport à d'autres méthodes plus conventionnelles.
Compétences/profil recherché : Master 2 ou équivalent (Bac+5) en science des matériaux et/ou en génie des matériaux. Les candidats doivent posséder d'excellentes compétences en techniques de caractérisation expérimentale et en science des matériaux, de préférence dans le domaine des réfractaires et/ou des céramiques. Une compétence spécifique en thermo-mécanique serait appréciée. Des compétences en communication orale et écrite (en langue anglaise) sont obligatoires.
Merci de bien vouloir dans le même temps utiliser la procédure de recrutement (PhD 05) décrite sur le portail du site internet : https://www.cesaref.eu/recruitment-procedure/

Contexte de travail

Situé à Limoges, le laboratoire de recherche IRCER est une unité mixte (UMR 7315) sous double tutelle du CNRS et de l'Université de Limoges. Il est rattaché à l'Institut de Chimie (INC) et l'ensemble des travaux effectués a pour objet la compréhension et la maîtrise des procédés d'élaboration appliqués aux céramiques et aux traitements de surface en vue de la réalisation d'objets présentant les propriétés recherchées. L'entreprise Vesuvius (www.vesuvius.com) est un des leaders mondiaux dans l'ingénierie et la technologie du métal en fusion.
Cette thèse faisant partie du réseau doctoral européen Cesaref, la période de 36 mois sera découpée de la manière suivante :
- Mois 1 à 9 (9 mois) : le ou la doctorant(e) sera d'abord basé(e) principalement à Ghlin en Belgique sur le site de l'entreprise Vesuvius ;
- Mois 10 à 27 (18 mois) : le ou la doctorant(e) sera ensuite basé(e) à Limoges en France au laboratoire IRCER (Institut de Recherche sur les Céramiques, UMR CNRS 7315 (www.ircer.fr) ;
- Mois 28 à 36 (9 mois) : le ou la doctorant(e) sera enfin à nouveau basé(e) à Ghlin en Belgique sur le site de l'entreprise Vesuvius.
De nombreuses mobilités sont donc à prévoir conformément aux exigences de ce type de projets européens.
L'équipe encadrante (Marc Huger, Nicolas Tessier-Doyen, Séverine Romero-Baivier et Johan Richaud) possède une expertise dans le domaine du comportement thermomécanique des matériaux réfractaires depuis plus de 20 ans tant d'un point de vue académique qu'industriel.

Contraintes et risques

Aucun

On en parle sur Twitter !