En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

These de doctorat (H/F): étude des intéractions corticales lors de la comparaison des informations sensorielles et cognitives.

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7289-GUIIBO-001
Lieu de travail : MARSEILLE 05
Date de publication : mercredi 11 septembre 2019
Nom du responsable scientifique : Guilhem Ibos
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Interagir avec notre environnement nécessite de comparer différents types d'informations. Par exemple, détecter un ami dans une foule nécessite de comparer ce que nous regardons (informations sensorielles) à ce que nous recherchons (représentations cognitives de ce qui est conservé dans la mémoire de travail). Cette tâche complexe repose sur l'interaction de zones corticales distribuées spatialement qui remplissent des rôles spécifiques.
L'objectif de ce projet est d'étudier les intéraction des aires corticales préfrontales, pariétales et visuelles au cours d'une telle comparaison chez les primates non humains. Nous nous intéresserons plus particulièrement à: 1. comment les informations cognitives sont codées dans le réseau pariéto-frontal, 2. comment cela influence-t-il le flux d'informations visuelles ascendant dans le cortex visuel, et 3. comment les informations cognitives et sensorielles sont comparées dans le pariétal cortex.

Contexte de travail

Le candidat retenu rejoindra l'Institut de neurosciences de la Timone (CNRS-Aix Marseille) à Marseille et l'équipe Invibe (dirigée par Guillaume Masson).

Informations complémentaires

Les candidats doivent être extrêmement motivés et avoir une grande expérience en expérimentation animale. Envoyez un CV, une lettre de motivation et le contact d'au moins 2 référents.

On en parle sur Twitter !