En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse (H/F) : Caractérisation avancée des phénomènes d'usure des revêtements abradables lors des contacts entre l'extrémité de l'aube et le carter dans les moteurs d'avion

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 30 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Thèse (H/F) : Caractérisation avancée des phénomènes d'usure des revêtements abradables lors des contacts entre l'extrémité de l'aube et le carter dans les moteurs d'avion
Référence : UMR7239-SYLPHI-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : METZ
Date de publication : mardi 9 juillet 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : La rémunération est d'un minimum de 2135 € brut mensuel
Section(s) CN : Ingénierie des matériaux et des structures, mécanique des solides, biomécanique, acoustique

Description du sujet de thèse

Dans le cadre d'un projet international France-Canada, Le LEM3 et le LAVA souhaite développer des modèles numériques prenant en compte l'évolution de la microstructure de revêtement (abradable AlSi-PE) utilisé dans les compresseurs basse-pression de moteurs d'avion. L'objectif de ce projet est de comprendre l'influence de l'endommagement du matériau et en particulier la densification de sa microstructure sur la sévérité du chargement sur l'extrémité de l'aube. Pour cela des tests de caractérisation pour de grandes gammes de températures et de vitesses de déformation seront réalisés au LEM3, Université de Lorraine en France sur des matériaux dont la porosité sera modifiée par compression contrôlée. A partir de ces résultats, une loi de comportement sera proposée et implémentée dans des modèles numériques développés au LAVA, École Polytechnique de Montréal au Canada.
L'évolution de la réponse dynamique de l'aube sera étudiée pour proposer un critère d'optimisation de l'aube. L'étude expérimentale sera étendue à d'autres types de sollicitation (cisaillement et traction) pour le même type de matériau afin de mieux représenter les conditions réelles de contact entre l'aube et le carter du moteur d'avion.

Contexte de travail

Le candidat sélectionné fera partie à la fois du LEM3 et du LAVA qui emploient de nombreux chercheurs et étudiants travaillant sur des sujets proches de celui proposé. Tous les développements numériques seront réalisés en Python. Le candidat bénéficiera des plateformes pour les essais du LEM3 et de l'infrastructure numérique de recherche du LAVA (site web wiki, plateforme gitlab, serveurs de données et de calcul). Le candidat aura l'opportunité d'encadrer des étudiants pendant la durée du projet.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.