En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant.e en sociologie de la santé et du travail (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 4 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7217-NADVEZ-001
Lieu de travail : PARIS 17
Date de publication : lundi 13 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Nadège Vezinat
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le contrat doctoral appuie le projet TRASS (projet ANR « Travail, Santé, Social ») qui étudie les équipes des centres de santé, lesquelles se composent de professions règlementées, comme les médecins ou les infirmières mais aussi de professions dont le service n'est pas couvert par l'Assurance maladie, comme les enseignants en activité physique adaptée, assistantes sociales ou médiateurs en santé. La mission consistera principalement à réaliser une thèse de sociologie au sein de l'École Doctorale Sciences Sociales de l'Université Paris 8 sous la direction de Nadège Vezinat.

Les principales activités sont les suivantes :
- Assumer un travail approfondi de terrain, la production de matériaux de première main (observations, entretiens, workshops…) et corrélativement une étude bibliographique et documentaire, puis leur analyse sociologique, voire socio-historique si un accès à des archives est rendu possible ;
- Contacter et enquêter des membres de centres de santé, voire d'autres groupes d'acteurs en prise directe avec les projets de structures d'exercice collectifs dans les territoires d'étude choisis ;
- Observer sur site et analyser des expériences et projets de centres de santé ;
- Conduire des terrains ethnographiques et mener des entretiens qualitatifs approfondis, individuels et/ou collectifs, pour cerner les pratiques professionnelles et les représentations du travail ;
- Échanger au fil du projet auprès de scientifiques impliqués (équipe de l'ANR TRASS) dans des travaux sur les professionnalités à l'œuvre, et leur coordination, dans les centres de santé.
- Appuyer l'équipe TRASS pour les analyses et restitutions
- Rédiger la thèse de doctorat suivant les attendus en vigueur en sciences sociales, tout en prenant part à des actions collectives de valorisation du projet sous forme de communication scientifique ou plus grand public, et à des formats de publications collectives (chapitre d'ouvrage ou article).

Contexte de travail

- La recherche et le contrat s'inscrivent dans le cadre du projet de recherche TRAvail, Santé, Social « TRASS » (ANR-21-CE26-0017) soutenu par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR).
- La personne choisie bénéficiera de la rémunération d'un contrat doctoral CNRS pendant 3 ans et sera ainsi intégrée à l'institution leader de la recherche publique en France.
- Elle sera rattachée à l'École doctorale Sciences sociales de l'Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis, et bénéficiera des formations et soutiens afférents.
- Il/elle bénéficiera de l'encadrement de Nadège Vezinat, PR de Sociologie.
- Le contrat doctoral bénéficiera de l'intégration au sein de l'UMR 7217 CRESPPA (Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris) et de l'équipe GTM (Genre, Travail et Mobilités).
- L'emploi est localisé à Paris, avec un espace et un équipement de travail ad hoc. La localisation des bureaux sera située, au mieux des capacités du CRESPPA (Centre de recherche CRESPPA, UMR 7217 (CNRS/Université Paris 8 Saint-Denis/Université Paris Nanterre), sur son Site Pouchet, 59-61 rue Pouchet, 75017 Paris.

Contraintes et risques

Le poste ne comporte pas de risque particulier, hormis les contraintes habituelles liées aux activités de recherche en sciences sociales et aux déplacements professionnels.

Informations complémentaires

Compétences scientifiques et disciplinaires demandées :
- Formation en sociologie, avec un Master validé, spécialisé sur les enjeux de santé
- Compétences méthodologiques avancées en sciences sociales et particulièrement le travail de terrain : observations, entretiens et leur analyse. L'expérience d'au moins un premier mémoire de recherche en Master, appuyé sur une enquête empirique, est requise.

On en parle sur Twitter !