En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

PhD Acoustic metamaterials for transmission cancellation (M/W) /Thèse Metamatériaux acoustiques pour l'annulation de la transmission du son (H/F) - M/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 19 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : PhD Acoustic metamaterials for transmission cancellation (M/W) /Thèse Metamatériaux acoustiques pour l'annulation de la transmission du son (H/F) - M/F
Référence : UMR6613-SANCHA-033
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : LE MANS
Date de publication : mardi 27 février 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 avril 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire : 3040 € brut / mois + indemnité familiale suivant situation
Section(s) CN : Ingénierie des matériaux et des structures, mécanique des solides, biomécanique, acoustique

Description du sujet de thèse

Nous offrons un poste de doctorat de 3 ans entièrement financé au LAUM, UMR 6613 CNRS. L'absorption parfaite des ondes acoustiques a fait l'objet de nombreuses études au cours de la dernière décennie. Plusieurs stratégies de conception ont été proposées pour atteindre l'absorption parfaite, soit en se concentrant sur les aspects sub-longueur d'onde, soit sur les aspects large bande. Dans cette thèse, vous vous concentrerez sur l'annulation de la transmission, c'est-à-dire l'annihilation totale de l'énergie de l'onde acoustique. Différentes stratégies, impliquant des caractéristiques non réciproques, seront étudiées et combinées.

Contexte de travail

Ce projet de doctorat fait partie d'un projet plus large, multidisciplinaire et international METAVISION : "METAmaterials for VIbration and Sound reductION" (no. 101072415) financé par les actions Marie-Sklodowska-Curie Doctoral Networks dans le cadre du programme Horizon Europe de la Commission européenne.
METAVISION vise à concilier deux tendances contradictoires. D'une part, les gens sont de plus en plus conscients de l'impact négatif sur la santé d'une exposition excessive au bruit et aux vibrations. D'autre part, chaque kilogramme de masse éliminé de la chaîne logistique présente un avantage économique et écologique direct. Les solutions actuelles en matière de bruit et de vibrations nécessitent encore une masse ou un volume trop important pour être réalisables dans la pratique, en particulier pour les basses fréquences. Il existe donc un besoin important de solutions matérielles compactes et de faible masse présentant d'excellentes caractéristiques en matière de bruit et de vibrations, pour lesquelles les metamatériaux, apparus récemment, ont montré un immense potentiel. METAVISION vise à développer de nouvelles méthodes de conception et d'analyse en vue d'élargir les performances et l'applicabilité des metamatériaux, à révolutionner la fabrication des metamatériaux pour obtenir des solutions polyvalentes à grande échelle et à faire progresser les concepts de metamatériaux éprouvés sur le plan académique vers des applications pertinentes sur le plan industriel.
METAVISION rassemble des universités (KU Leuven, Université du Mans, Universidade de Coimbra), des instituts de recherche (Centre National de la Recherche Scientifique, Laboratoire fédéral suisse pour la science et la technologie des matériaux EMPA) et des petites et grandes entreprises (Siemens Industry Software NV, Materialise NV, MetAcoustic, Phononic Vibes srl, Airbus, Chemins de fer fédéraux suisses, Mota-Engil Engenharia e Construção S. A.) des secteurs de la fabrication, de la construction, des transports, de la conception de machines et des solutions contre le bruit et les vibrations, avec l'expertise appropriée pour créer l'environnement de recherche coordonné nécessaire pour faire passer les metamatériaux des concepts académiques à des solutions contre le bruit et les vibrations fabriquables à grande échelle et applicables industriellement, ouvrant ainsi la voie à une Europe plus silencieuse et plus verte.

Contraintes et risques

Si vous vous reconnaissez dans l'histoire ci-dessous, vous avez le profil qui correspond au projet et au groupe de recherche :
- Je suis titulaire d'un master en acoustique, physique, génie mécanique ou mathématiques, obtenu il y a moins de quatre ans
- Je maîtrise l'anglais écrit et parlé.
- Je n'ai pas résidé ou exercé d'activités principales en France pendant plus de 12 mois au cours des trois dernières années.
- Au cours de mes études ou de mes activités professionnelles antérieures, j'ai acquis une certaine expérience dans au moins un des domaines suivants : principes de l'acoustique, techniques de modélisation numérique ou méthodes expérimentales en acoustique. J'ai un intérêt profond pour ces sujets.
- En tant que chercheur, j'effectue des recherches de manière structurée et scientifique. Je lis des documents techniques, je comprends les nuances entre les différentes théories et je mets en œuvre et améliore moi-même les méthodologies.
- Dans des rapports fréquents, variant d'une fois par semaine à une fois par mois, je montre les résultats que j'ai obtenus et je donne une interprétation fondée de ces résultats. J'itère sur mon travail et mon approche en fonction des commentaires de mes superviseurs qui orientent la direction de ma recherche.
- Il est important pour moi de travailler en tant que membre actif d'une équipe et je suis impatient de partager mes résultats afin d'inspirer mes collègues et d'être inspiré par eux.
- Au cours de mon doctorat, je souhaite évoluer vers le suivi du projet auquel je participe et représenter le groupe de recherche lors de réunions et de conférences sur le projet. Je considère ces événements comme une occasion de diffuser mes travaux auprès d'un public d'experts internationaux et de collègues chercheurs, et d'en apprendre davantage sur le contexte plus large de ma recherche et du projet de recherche.