En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Contrôle santé acoustique et mécanique de pales d'hydrolienne et d'éolienne en milieu marin (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 8 juillet 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6294-MOUECH-001
Lieu de travail : LE HAVRE
Date de publication : jeudi 27 mai 2021
Nom du responsable scientifique : Mounsif ECH-CHERIF EL-KETTANI
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Les pales d'hydrolienne et d'éolienne off-shore peuvent être constituées de matériau composite, soumis à des conditions environnementales sévères : humidité, salinité, pressions et turbulences des vents, des marées et des courants, en plus des efforts inertiels qui peuvent être très importants dans le cas des éoliennes. La connaissance et le contrôle de l'état de santé des pales sont par conséquent essentiels pour le bon fonctionnement et le maintien d'un bon rendement énergétique des installations de production des EMR. C'est le but que vise ce projet : rendre compte de l'état de santé de pales d'hydrolienne et d'éolienne, en croisant des méthodes ultrasonores non destructives et des tests mécaniques destructifs, et ce par la mise en commun de compétences transversales et complémentaires de 2 laboratoires normands du Labex EMC3 : le LOMC UMR 6294, le CIMAP UMR 6252. Par l'analyse ultrasonore (LOMC) et mécanique (CIMAP) d'éprouvettes au plus proche d'une pale au facteur d'échelle près (type de matériau et de géométrie), les objectifs ciblés par ce projet sont :
1- de mieux comprendre les phénomènes physiques responsables des dégradations des pales, et d'y associer des indicateurs acoustiques, ce qui aurait comme conséquence d'apporter des améliorations sur la nature des matériaux utilisés ;
2- de déduire un critère annonciateur d'une rupture imminente de l'intégrité de la structure, et donc de la durée de vie restante, et par conséquent envisager une opération de maintenance.
Le projet scientifique est basé sur la réalisation de 2 thèses en parallèle, chaque thèse venant alimenter l'autre. Un des doctorants sera basé au LOMC (objet de cette offre) et sera le leader de la partie acoustique du projet. L'autre doctorant sera basé au CIMAP et sera en charge de la partie mécanique du projet. Les interactions entre les 2 thésards devront être permanentes avec les outils d'échange et de communication actuels. De plus des périodes régulières de séjour dans les 2 laboratoires sont planifiées. Les séjours correspondent à des périodes clés du projet : réalisation d'expériences et d'essais, synthèse scientifique, etc.
Cette annonce concerne la partie acoustique ultrasonore du projet, qui se déroulera au LOMC, Université Le Havre Normandie. Les études seront théoriques (ondes ultrasonores dans les matériaux composites), avec des outils de modélisation par éléments finis (COMSOL), et expérimentales avec des moyens à disposition au LOMC (transducteurs, lasers, cuves…). Le but étant de dégager les modifications apportées sur les propriétés des ondes, par le vieillissement des composites.
Le (la) candidate doit avoir de bonnes connaissances en physique et en propagation d'onde, ainsi que de solides bases en traitement du signal avec Matlab. Des connaissances en modélisation numérique par éléments finis sur des logiciels de type COMSOL seront particulièrement appréciées.

Contexte de travail

Le travail de thèse se déroulera au sein de l'axe Acoustique des Matériaux et des Structures du LOMC UMR 6294, au 75 Rue Bellot, 76600 Le Havre. Cet axe est composé de 15 chercheurs permanents et 2 chercheurs associés. Le (la) candidat(e) intégrera l'action thématique Caractérisation Ultrasonore (CACTUS) qui travaille sur la caractérisation de matériaux complexe ou en évolution par propagation d'ondes, imagerie ultrasonores, spectroscopie....Des moyens expérimentaux importants sont disponibles.

Contraintes et risques

Rien à signaler

On en parle sur Twitter !