En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F Doctorant en Linguistique sur la géographie des langues et la linguistique historique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 21 juin 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : H/F Doctorant en Linguistique sur la géographie des langues et la linguistique historique
Référence : UMR5596-RABMAK-015
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : vendredi 24 mai 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2135,00 € bruts mensuel
Section(s) CN : Sciences du langage

Description du sujet de thèse

Le poste est intégré au projet de recherche interdisciplinaire Language Redux (http://www.ddl.cnrs.fr/projets/Redux/), financé par une Subvention Européenne ERC porté par Matthias Urban (http://www.ddl.cnrs.fr/equipes/Index.asp?Langue=FR&Page=Matthias%20URBAN&Equipe=12).
Le projet débutera en août 2024 et mènera des recherches de pointe sur la dynamique historique des géographies linguistiques. Il explorera une nouvelle approche de l'histoire des langues et étudiera le processus par lequel les zones dans lesquelles les langues sont parlées se réduisent à mesure qu'elles sont progressivement remplacées par d'autres. Il vise ainsi à identifier les anciennes répartitions linguistiques qui ont été remplacées par d'autres, ouvrant une nouvelle perspective sur l'histoire des langues.

Contexte de travail

Le projet s'inscrit dans l'environnement de recherche dynamique de l'unité de recherche lyonnaise du CNRS "Dynamique du Langage (DDL)". L'une de ses missions principales est de mener des recherches sur la variabilité des langues humaines et sur leur histoire. Comme le projet LANGUAGE REDUX, DDL souscrit à une approche interdisciplinaire des écologies linguistiques qui soutiennent et contraignent le développement de cette diversité. Le personnel comprend des linguistes descriptifs qui se concentrent particulièrement sur les langues d'Eurasie et d'Amérique du Sud, des typologues, des linguistes historiques et des psycholinguistes.

La personne recrutée sera inscrite à l’École Doctorale 3LA (Lettres, Langues, Linguistique & Arts http://3la.univ-lyon2.fr/) à l’Université Lumière Lyon 2 et sera affiliée au laboratoire de recherche Dynamique du Langage (UMR 5596 http://www.ddl.cnrs.fr/) en tant que membre de l’axe de recherche DiLiS (Diversité Linguistique et ses Sources http://www.ddl.cnrs.fr/equipes/index.asp?Langue=FR&Equipe=12&Page=Presentation).
La personne recrutée sera basée dans la région lyonnaise, avec un poste de travail situé au laboratoire DDL (14, avenue Berthelot, 69363 Lyon CEDEX 07).

Contraintes et risques

Le candidat retenu étudiera les processus de rétrécissement des zones où les langues sont parlées et les changements que subissent les langues au cours de ce processus. L'accent sera mis sur les isolats linguistiques qui, en tant que derniers membres d'une lignée, constituent une catégorie de langues particulièrement importante dans ce contexte.

L'équipe du projet sera composée de deux doctorant.e.s dont le poste annoncé ici, d'un post-doctorant spécialisé en macroécologie ou en géographie, d'un post-doctorant spécialisé en anthropologie moléculaire et d'un développeur SIG qui collaborera et soutiendra le travail des doctorant.e.s. L'équipe sera probablement internationale. La langue de travail du groupe de recherche sera l'anglais.

Le candidat retenu devra s'installer dans la région lyonnaise. Outre l'aide sociale et l'accès aux soins de santé, les avantages comprennent une aide à l’installation de l'Espace Ulys (centre de soutien de l'université pour les scientifiques internationaux), des repas subventionnés et des tickets de transport public à Lyon à prix réduit.

Informations complémentaires

Missions :
• Recueillir des données sur la réduction de l'aire de répartition linguistique des isolats dans le monde entier à partir d'un volume important de littérature
• Numériser et conserver les données, avec l'aide d'un développeur SIG.
• Effectuer des recherches comparatives sur les changements linguistiques qui se produisent entre les langues au fur et à mesure que leur aire de répartition se réduit.
• Préparer des données et des analyses pour des présentations et des publications sous forme d'articles (y compris ceux rédigés en collaboration avec d'autres membres de l'équipe) qui aboutissent à une thèse de doctorat cumulative.
• contribuer de manière active et constructive à la réussite de l'équipe dans son ensemble
• suivre les formations requises par l'école doctorale.

Compétences requises :
• Maîtrise en linguistique générale ou dans un domaine étroitement lié
• Expérience en linguistique historique, en recherche sur les contacts linguistiques et/ou en typologie des langues
• Intérêt pour les écosystèmes plus larges dans lesquels les langues sont intégrées et utilisées, intérêt pour l'anthropologie et le travail interdisciplinaire.
• Volonté d'acquérir des compétences en SIG
• Très bonne maîtrise de l'anglais parlé et écrit
• Capacité à travailler à la fois de manière indépendante et en équipe.


Compétences supplémentaires souhaitables (mais non obligatoires) :
• Maîtrise élémentaire du français, tant à l'oral qu'à l'écrit, l'administration de l'institut s'effectuant en partie en français.
• Connaissance de base de la diversité linguistique
• Expérience de l'analyse quantitative et statistique des données linguistiques
• Expérience des systèmes SIG

Les candidats doivent soumettre les éléments suivants :
• une lettre de motivation
• un CV
• deux exemples d'écrits universitaires (par exemple, travaux publiés, mémoire de maîtrise, documents de travail, manuscrit d'article achevé). Veuillez joindre ces deux documents à votre CV et les soumettre en un seul fichier.
• les noms, affiliations et adresses électroniques de deux personnes disposées à fournir des lettres de recommandation à l'appui de la candidature. Veuillez les inclure dans votre lettre de motivation.

Veuillez noter que les candidatures doivent passer par le portail de l'emploi du CNRS.
Aucune candidature ne sera acceptée par courrier électronique.

La deadline du dépôt des candidatures est fixée au 21 Juin 2024.