En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse (H/F) spectrométrie de masse/spectroscopie moléculaire pour l'analyse de glycoprotéines

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 28 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5306-ISACOM-002
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : mardi 7 septembre 2021
Nom du responsable scientifique : Isabelle Compagnon
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 25 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

La thèse se fera dans le cadre du projet GEPHIR (Glycan epitope profiling by hyphenation of IR laser spectroscopy and separative methods). Nous proposons le développement d'une méthode de glycomique, un domaine très sous-doté en outils analytiques comparé à la génomique et à la protéomique. La méthode portera sur le profilage des épitopes de glycanes (motif d'acétylation des acides sialiques et motifs de sulfatation aux extrémités) qui est hors de portée des méthodes analytiques actuelles et empêche la caractérisation
complète des profils de glycosylation de protéines. Le concept original sur lequel repose la méthode proposée est l'utilisation de la spectroscopie IR, couplée à trois dimensions de séparation d'ions (LC, IMS et MS) pour résoudre tous les motifs isomériques présents dans des mélanges hétérogènes complexes.Le projet rassemble un consortium de spécialistes reconnus en glycomique, spectroscopie d'ions, chimie glycanes et immunologie. Pour démontrer l'impact potentiel de la méthode en glycosciences, nous proposons une étude de cas en lien avec le diagnostic précoce de la polyarthrite rhumatoïde en collaboration avec les Hospices Civils de Lyon.
Le travail réalisé à l'Institut Lumière Matière portera sur l'analyse par couplage MS/IR et le développement d'un module de mobilité ionique.
Nous recherchons un.e candidat.e titulaire d'un master 2 ou équivalent avec une formation en sciences moléculaires ou chimie analytique. Des compétences expérimentales et la capacité à s'intégrer dans une équipe multidisciplinaire sont souhaitées.

Contexte de travail

La thèse au ra lieu à l'ILM https://ilm.univ-lyon1.fr/
dans l'équipe DYNAMO https://ilm.univ-lyon1.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=53&catid=22

On en parle sur Twitter !