En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant(e) dans le domaine de la modélisation théorique des disques protoplanétaires H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 13 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5274-CLADUP-014
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : mercredi 22 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Geoffroy LESUR
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 €

Description du sujet de thèse

Le/la candidat(e) devra travailler sur la modélisation des disques protoplanétaires et la formation des planètes, en étroite collaboration avec les observateurs de l'institut. L'étudiant(e) réalisera des études théoriques et numériques de la production in situ de champs magnétiques par des processus de dynamo. L'accès à un cluster local dédié et à des supercalculateurs nationaux (GENCI) est également prévu, si nécessaire.

Compétences attendues :
- Notions de base en dynamique des fluides et en physique des plasmas.
- Programmation C++ et python

Les candidats doivent avoir un Master en physique ou équivalent et montrer un fort intérêt pour les processus physiques et l'astrophysique. La date de début de la thèse devra être au plus tard le 1er octobre 2022 ; mais peut débuter dès Septembre 2022. Le poste est financé pendant trois ans par une bourse ERC du Conseil européen de la recherche et est assorti de tous les avantages sociaux ainsi que d'un généreux budget de recherche et de voyage.

Contexte de travail

IPAG est une Unité Mixte de Recherche de 150 personnes sous la tutelle du CNRS et de l'Université Grenoble Alpes. L'IPAG fournira toutes les ressources nécessaires (bureau, poste de travail, environnement scientifique) pour mener à bien ce travail au sein de la dynamique équipe MHDiscs.
L'IPAG recherche des candidats pour un poste de doctorant dans le domaine de la modélisation théorique des disques protoplanétaires. Le/la doctorant(e) rejoindra notre groupe de recherche travaillant sur le projet MHDiscs (www.mhdiscs.fr) dirigé par Geoffroy Lesur pour travailler sur les modèles dynamiques et radiatifs des disques protoplanétaires.

Informations complémentaires

Pour être pleinement pris en considération, les candidats intéressés doivent soumettre un curriculum vitae, une liste de publications et une brève déclaration d'intérêts de recherche avant le 15 juillet 2022, via le portail du CNRS, et faire en sorte qu'une lettre de recommandation soit envoyée à la même date à geoffroy.lesur@univ-grenoble-alpes.fr.

On en parle sur Twitter !