En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant(e): Tribologie des verres métalliques (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5266-REMDAU-001
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : jeudi 25 juin 2020
Nom du responsable scientifique : DAUDIN REMI
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

L'utilisation de nouveaux matériaux pour la micromécanique pose certains problèmes d'optimisation métallurgique, notamment vis à vis de leur comportement à l'usure. Le groupe GPM2 du SIMaP a une expérience forte en élaboration ainsi qu'en caractérisation mécanique et structurale d'alliages métalliques amorphes (AMA ou "verres métalliques"). Ces métaux, dépourvus de structure cristalline, possèdent d'excellentes propriétés mécaniques (limite d'élasticité et dureté élevées, grande capacité de déformation élastique, limite de fatigue importante, etc...). Leur tenue vis à vis de l'usure est quant à elle encore mal comprise et peu prédictive pour une application ciblée. L'objectif du travail consistera ainsi à étudier l'élaboration, la caractérisation (mécanique et structurale) ainsi que l'optimisation d'AMA base ZrCu. Les paramètres clés seront la compréhension des effets de compositions et/ou de traitements thermiques afin de leur conférer des propriétés tribologiques optimales via leur cristallisation partielle.
Afin de mener à bien ces travaux, des compétences en matériaux (mécaniques & microstructures) sont attendues ainsi qu'un goût et des aptitudes pour le travail expérimental. Par ailleurs, certaines connaissances en métallurgie pour la fabrication telle que la fonderie seront appréciées. Dynamisme, autonomie et travail en équipe seront des savoir-êtres nécessaires.

Contexte de travail

Le laboratoire SIMaP, créé en 2007, regroupe physiciens, mécaniciens et chimistes des matériaux et des fluides sur des objectifs relevant de la conception et de l'élaboration de matériaux et de procédés. Les recherches se positionnent sur trois grands axes thématiques concernant le développement de procédés, les relations microstructure-architectures propriétés ainsi que la durabilité des matériaux.
Cette thèse est proposée dans le cadre d'un projet ANR regroupant différents acteurs collaborant étroitement : Femto-ST (Besançon), où se déroulera une thèse en parallèle, et deux start-up innovantes : VULKAM et AFULUDINE respectivement basées à Grenoble et Besançon.

On en parle sur Twitter !