En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F Doctorat : Effet des impureté sur l'initiation de l'endommagement et la formabilité en pliage des alliages d'aluminium recyclés

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 19 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : H/F Doctorat : Effet des impureté sur l'initiation de l'endommagement et la formabilité en pliage des alliages d'aluminium recyclés
Référence : UMR5266-PIELHU-004
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : vendredi 29 mars 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : La rémunération est d'un minimum de 2135,00 € mensuel
Section(s) CN : Ingénierie des matériaux et des structures, mécanique des solides, biomécanique, acoustique

Description du sujet de thèse

Le doctorat est dédié à la caractérisation 4D des mécanismes de rupture ductile lors de sollicitation en déformation plane par pliage. Des essais macroscopiques instrumentés (corrélation d'image numérique sur les surfaces, force de pliage, angle) seront conduits au laboratoire SIMAP. Des caractérisations 4D (3D in situ) par tomographie aux rayons X seront réalisées avec des sources de laboratoire et des sources synchrotron. Des mesures de champs par corrélation d'images volumiques et des caractérisations microstructurales de surface par EBSD viendront complémenter ces analyses. Cette approche expérimentale fine permettra d'identifier les mécanismes d'endommagements pour différentes impuretés et textures. Les résultats seront comparés à des simulations micro-mécaniques.

Contexte de travail

Le doctorat se déroulera au sein de l'équipe GPM2 du laboratoire SIMAP sur le campus Est de Grenoble. Le SIMAP, unité rattaché au CNRS Chimie, présente une expertise forte dans l'étude par imagerie 3D in situ des mécanismes d'endommagement des alliages légers. La proximité avec le synchrotron européen (à Grenoble) et les tomographes de laboratoires du campus permettent un usage régulier de la tomographie et la conduction de développement expérimentaux. La proximité avec le centre de recherche de Constellium (Voreppe - 20km) permet des échanges fréquents.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Informations complémentaires

Ce doctorat fait partie d'un projet ambitieux (ANR RECYCAL avec 3 thèses) impliquant des équipes expertes complémentaires : Constellium pour la fourniture des matériaux, de la formulation des alliages et des applications industrielles, le CMAT (Mines Paris) pour les approches expérimentales en traction plane, le SIMAP (Univ Grenoble Alpes) pour les approches expérimentales en pliage, et le CEMEF (Mines Paris) pour les approches de modélisation.