En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Offre de thèse sociologie travail et numérique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 7 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5193-CARDAT-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 23 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Caroline Datchary
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 3 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Pour la rentrée 2022, dans le cadre d'un projet de recherche pluridisciplinaire VERTUOSE regroupant trois laboratoires de recherche (LAAS, LISST et LIST3N), nous proposons une allocation de thèse sur 3 ans. Le ou la bénéficiaire réalisera son travail de recherche à Toulouse en étant principalement affecté au LISST sous le double encadrement de Caroline Datchary et Samir Medjiah.
Le projet VERTUOSE regroupe sociologues, informaticien·nes et une psychologue dans le but de concevoir et développer des écologies numériques au travail qui allègent la charge cognitive des salarié·es en s'adaptant automatiquement à leur activité.

Les personnes impliquées dans le projet VERTUOSE sont :
- Caroline DATCHARY (MCF HDR Sociologie, LISST)
- Samir MEDJIAH (MCF HDR Informatique et réseaux, LAAS)
- Christophe CHASSOT (PR Informatique et réseaux, LAAS)
- Johann CHAULET (CR Sociologie, LISST)
- Myriam LEWKOWICZ (PR Informatique, LIST3N)
- Nadia GAUDUCHEAU (MCF Psychologie, LIST3N)
- Zacharie HELLOUIN (doctorant informatique à partir d'oct. 22, LAAS-LISST)

Présentation du sujet
La « digitalisation » bouleverse les cadres attentionnels de tou·tes les salarié·e·s. en multipliant les attracteurs cognitifs et l'activité communicationnelle au travail ne cesse de se développer, souvent au détriment des autres pans de l'activité professionnelle. À tel point que paramétrer sa disponibilité devient une véritable épreuve dont la résolution est tributaire de nombreux paramètres tant individuels, que collectifs ou organisationnels. En contexte professionnel, les solutions proposées relèvent principalement de la sensibilisation et de la régulation. Force est de constater que les préconisations ne sont que peu ou pas mises en œuvre.

En réponse à ces limites, l'approche explorée dans le projet VERTUOSE est de tirer parti des opportunités de programmation des infrastructures de communication, pour automatiser une partie de la charge communicationnelle et du paramétrage fin de la disponibilité. Ceci est aujourd'hui rendu possible grâce aux opportunités de contrôle des réseaux et de leur environnement tant au niveau des machines des utilisateurs que des opportunités offertes par les fournisseurs de Cloud. Néanmoins, à lui seul, un dispositif technique automatisé, conçu en mobilisant les résultats d'enquêtes SHS pour être au plus près de l'activité réelle et des problèmes rencontrés par les usager·ères, ne saurait suffire. Des espaces d'élaboration collective de conventions communicationnelles, condition nécessaire pour que se construisent des normes souhaitables en matière de régulation des échanges, sont également à penser. Cette négociation collective est en effet nécessaire d'une part à une modélisation réaliste préalable des règles de communication souhaitables mais aussi à leur adaptation en continu pour assurer l'appropriation du dispositif et son alignement sur les situations de travail en constante évolution.

Dans ce cadre, l'objectif général de la thèse est de contribuer au travail d'enquête ethnographique dans l'entreprise partenaire du projet en collaboration avec les chercheur·ses SHS du projet. Il s'agira à la fois de fournir des données permettant d'alimenter le travail des chercheur·ses en informatique, mais aussi de co-concevoir dans une démarche de design participatif un dispositif socio-technique qui permette l'élaboration collective de conventions communicationnelles. Pour ce faire, différentes littératures scientifiques seront à mobiliser, notamment en sociologie du travail, sociologie des organisations, sociologie du numérique et computer Supported Cooperative Work.

Profil souhaité

- Être titulaire d'un master en sciences sociales et disposer des connaissances en sociologie du travail et du numérique.
- Vouloir développer ses recherches dans le domaine des rapports entre techniques et société avec une appétence pour l'interdisciplinarité et le travail en équipe.
- Montrer des capacités à réaliser des enquêtes empiriques. Un intérêt ou une expérience dans la recherche participative sera un plus.
- Faire preuve de bonnes capacités rédactionnelles.

Contexte de travail

La thèse est financée par le CNRS dans le cadre du dispositif 80 PRIME.
La thèse sera une thèse de sociologie, mais elle impliquera l'association de savoirs interdisciplinaires relevant de l'informatique. Le ou la doctorant·e sera encadré·e par Caroline Datchary (Maîtresse de conférences HDR en sociologie à l'Université Toulouse Jean Jaurès) et Samir Medjiah (Maître de conférences HDR en informatique à l'Université Toulouse Paul Sabatier). Il ou elle sera accompagné·e dans son travail par l'ensemble de l'équipe VERTUOSE. En parallèle de cette offre, grâce au soutien de la Région Occitanie et de l'Université Fédérale de Toulouse Midi Pyrénées dans le cadre du programme Allocation Doctorale Interdisciplinaire (ADI), un·e second doctorant·e orienté informatique sera également recruté·e, sous l'encadrement de la même équipe.

Le ou la doctorant·e sera accueilli·e à titre principal dans le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires. Le LISST est une Unité Mixte de Recherche en Sciences Humaines et Sociales à large couverture thématique qui relève des sections 36, 38 et 39 du CNRS. Il est situé à la Maison de la Recherche sur le campus du Mirail de l'Université Toulouse Jean-Jaurès. Le LISST a pour tutelles l'Université Toulouse - Jean Jaurès, le CNRS, l'EHESS et l'ENSFEA. Il ou elle sera intégrée dans l'équipe CERS (Collectif : Expériences Réseaux et Sociétés). Il ou elle bénéficiera en outre d'accueils ponctuels au LAAS pour s'acculturer à la conception de dispositifs techniques.

Contraintes et risques

Aucun risque spécifique hors ceux du travail de terrain en zone OCDE.

Informations complémentaires

Les candidat.e.s transmettront :
— un curriculum vitae complet,
— une lettre de motivation expliquant leur motivation pour une thèse de doctorat en général, et cette thèse en particulier,
— un exemplaire de leur mémoire de fin d'études
Seules les candidatures transmises via le portail emploi du CNRS pourront être prises en compte.
Date Limite Candidature : vendredi 1 juillet 2022

On en parle sur Twitter !