En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F Doctorant(e) : Modélisation de la dynamique solitonique femtoseconde pour générer une impulsion ultraviolette (DUV) intense et accordable

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 19 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5107-SOPHEU0-044
Lieu de travail : TALENCE
Date de publication : mercredi 7 septembre 2022
Nom du responsable scientifique : Fabrice Catoire / Dominique Descamps
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le projet de recherche sera dédié à la modélisation de la propagation non-linéaire d'une impulsion ultra-brève (quelques cycles) et intense dans une fibre creuse remplie de gaz pour étudier la dynamique solitonique conduisant à l'auto-compression de l'impulsion et à la génération d'onde dispersive dans la gamme spectrale du DUV [1]. Dans un premier temps, l'étudiant-e utilisera des techniques standards basées sur la représentation spectrale pour étudier les propriétés spatio-temporelles de la propagation d'impulsions intenses dans une fibre creuse remplie de gaz. Suite à ce travail, l'étudiant-e aura en charge la résolution de numérique des équations de Maxwell, dans l'approximation unidirectionelle, et en utilisant des nouvelles méthodologies développées dans le groupe décrivant l'ensemble des modes de propagation de la fibre. Ce code incorporera les processus non-linéaires en utilisant une description ad-hoc. Cette approche sera ensuite raffinée en incluant la résolution de l'équation de Schrödinder dépendante du temps pour décrire la réponse non-linéaire du milieu. Une attention particulière sera portée à l'étude des processus d'ionisation et leurs impacts sur la dynamique solitonique en régime des champs forts (impulsions d'intensité supérieure à 1014W/cm²). Ce code sera appliqué à l'optimisation des conditions expérimentales pour produire des impulsions intenses et brèves dans la gamme spectrale DUV et à l'étude de configurations permettant le contrôle les états de polarisations et incluant un moment angulaire orbital des impulsions DUV générées.
[1] J. Travers et al., High-energy pulse self-compression and ultraviolet generation through soliton dynamics in hollow capillary fibres, Nat. Phot. 13, 547 (2019)

Contexte de travail

Projet financé par le GPR Light et en partenariat avec le projet ANR (ShoTime https://anr.fr/Projet-ANR-21-CE30-0038).
Tout dossier sélectionné pour un entretien fera l'objet d'un examen de dossier par le haut fonctionnaire de défense et de sécurité.
Le récipiendaire de la bourse travaillera dans un groupe très dynamique et bénéficiera de l'infrastructure de l'université, en particulier du mésocentre de calcul (MCIA https://www.mcia.fr/), pour mener à bien le projet.

On en parle sur Twitter !