En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F Doctorant Développement de verres oxydes ou oxy-fluorés pour la création de contrastes infra-rouge localisés en 3D par irradiation laser femtoseconde

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 26 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5026-FREBON0-067
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : jeudi 5 novembre 2020
Nom du responsable scientifique : Thierry CARDINAL
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le sujet de thèse porte sur le développement de nouvelles matrices vitreuses (co-dopage d'oxydes de phosphate en vue de transferts énergétiques entre agrégats d'argent et ions terres rares; précipitation de cristallites fluorescentes diélectriques ou semi-conductrices dans des verres oxy-fluorés ou d'oxydes lourds, respectivement). Cette thèse est proposée dans le cadre un projet ANR acquis, au sein du groupe 3 de l'ICMCB dont l'expertise sur le sujet est reconnue au niveau international. Cette thèse sera en interaction forte avec des collègues physiciens du CELIA et du LSI (Laboratoire des solides irradiés – Polytechnique) partenaires de l'ANR ArchiFluo. Les méthodes expérimentales à mettre en œuvre porteront sur la synthèse de verres, la photosensibilité, leur analyse thermique, spectroscopique et structurale.

Contexte de travail

Créé en 1995, l'Institut de chimie de la matière condensée de Bordeaux (ICMCB) focalise ses recherches sur la Chimie du Solide, la Science des Matériaux et les Sciences Moléculaires : concevoir, préparer, mettre en forme et caractériser les matériaux pour découvrir, maîtriser et optimiser des fonctions spécifiques. L'ICMCB réalise des recherches fondamentales sur des matériaux modèles et/ou susceptibles d'avoir des applications.
La complémentarité des approches et la synergie ainsi créées ont permis à l'Institut de conforter sa position nationale et internationale dans le domaine des matériaux.

On en parle sur Twitter !