En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR841-JUDKOG-002 - Ingénieur d'études H/F sur les manuscrits hébreux médiévaux

Ingénieur d'études H/F sur les manuscrits hébreux médiévaux


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR841-JUDKOG-002
Lieu de travail : PARIS 16
Date de publication : jeudi 21 mars 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 5 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2140 et 2730 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur d'études aura pour tâche l'édition numérique du Sefer ha-shorashim de David Qimḥi(80 manuscrits conservés)

Activités

La personne recrutée, en étroite collaboration avec l'équipe, aura pour tâches principales de :
- Noter les variantes pertinentes entre manuscrits.
- Distinguer les différentes familles de manuscrits hébreux.
- Entrer le texte hébreu dans un environnement XML-TEI créé à cet effet.
- Contribuer au blog Hypothèse

Compétences

- Très bonne maîtrise de l'hébreu.
- Connaissance des disciplines de l'érudition : paléographie hébraïque.
- La connaissance de l'histoire de la grammaire hébraïque constitue un atout supplémentaire.
- Des connaissances en encodage XML-TEI seront appréciées.

Contexte de travail

L'IRHT (UPR 841) est une Unité propre du CNRS rattachée à l'InSHS qui se consacre à l'étude du manuscrit médiéval et à la transmission des textes anciens.
Soutenu par l'ANR et hébergé par l'IRHT (CNRS), le projet RACINES s'intéresse à un ouvrage très célèbre, le Sefer ha-shorashim de David Qimḥi, qui a permis, au Moyen Âge et la Renaissance, d'étudier la Bible hébraïque et de comprendre le texte sacré alors que l'hébreu n'était plus parlé depuis près de mille ans.
Copié maintes fois durant le Moyen Âge, ce dictionnaire a même été traduit et adapté en latin à l'aube du XVIe siècle par des hébraïsants chrétiens, devenant ainsi un outil essentiel du dialogue entre les cultures juive et chrétienne, jusqu'à la période contemporaine. Or, ce texte n'a jamais fait l'objet d'une édition critique. Le projet RACINES se propose de combler ces lacunes et d'utiliser les techniques de l'édition électronique pour mettre en vis-à-vis le texte hébreu et sa version latine, pour étudier la diffusion du texte hébreu dans les communautés juives et le rôle qu'ont pu jouer les versions et adaptations latines auprès des humanistes.

L'IRHT rejoindra en septembre 2019 le Campus Condorcet à Aubervilliers.
Le temps de travail est au CNRS de 38H30/semaine

Informations complémentaires

Possibilité de prolongation

On en parle sur Twitter !