En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8241-ANTSIM-007 - Chercheur postdoctoral en chimie organométallique H/F

Chercheur postdoctoral en chimie organométallique H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 10 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR8241-ANTSIM-007
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 19 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2805 et 3963 bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Synthèse et caractérisation (RMN, UV-Vis, IR, RPE, DRX) de complexes inorganiques ou organométalliques du diazote, de diboranes hautement électrophiles et des combinaisons de ces deux espèces. Étude de leur réactivité en présence de sources de protons et d'électrons.

Activités

- synthèse chimique sous atmosphère inerte
- utilisations de divers appareils de caractérisation
- dissémination des résultats : rédaction de publications et communication à des congrès
- soutien à la gestion du laboratoire (tâche secondaire)
- encadrement d'étudiants (tâche secondaire)
- maintenance des appareils de l'équipe (tâche secondaire)

Compétences

- synthèse chimique sous atmosphère inerte (rampe à vide, verrerie de Schlenk, boîte à gants)
- purification : cristallisation, sublimation, distillation, centrifugation, chromatographie
- analyse : résonance magnétique nucléaire (RMN), résonance paramagnétique de l'électron (RPE), spectrosocopies UV-visible et infrarouge, diffraction des rayons X
- logiciels : Topspin, Mestrenova, Mercury, Chemdraw, suite Office, gestionnaire de bibliographie
- sécurité : observations des bonnes pratiques en laboratoire

Contexte de travail

Le Laboratoire de Chimie de Coordination du CNRS (www.lcc-toulouse.fr) est l'un des meilleurs instituts de chimie en France. Nous avons à notre disposition des plateformes techniques et analytiques très bien équipées pour l'accompagnement quotidien des travaux scientifiques. Fort de plus de 70 chercheurs répartis en 15 équipes, la recherche au LCC place la chimie de coordination comme outil central pour s'attaquer aux enjeux actuels liés au changement climatique, à la transition énergétique et aux sciences de la vie selon 3 axes d'investigation: catalyse, matériaux et santé. Plus de 100 étudiants-stagiaire, doctorant et post-doctorant de différentes nationalités sont présents au LCC, assurant ainsi un environnement de travail stimulant.
Le chercheur sera accueilli dans l'équipe "Activation de Petites Molécules" dirigée par les Drs. S. Bontemps et A. Simonneau.

On en parle sur Twitter !