En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8001-PIEJOS-001 - Ingénieur de Recherche H/F - Caractérisation et purification d'ADN cytosolique par micro/millifluidique

Ingénieur de Recherche H/F - Caractérisation et purification d'ADN cytosolique par micro/millifluidique


Date Limite Candidature : vendredi 6 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR8001-PIEJOS-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : vendredi 16 juillet 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 15 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 500 - 2 800€ bruts mensuels environ selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

En relation avec un doctorant du LAAS-CNRS, nous réaliserons la mise au point d'un automate capable de traiter des échantillons de quelques millilitres en quelques minutes. Ce travail expérimental reposera sur la définition des conditions d'actionnement de l'automate (en particulier électrique et hydrodynamique) et sur la caractérisation fine des échantillons produits. Nous viserons enfin à traiter des échantillons réels et à les fractionner en vue d'une analyse par sequencage. Le travail sera réalisé au LAAS mais aussi avec les automates analytiques de µLAS développés par la société Adelis Technologies.

Activités

- Mise en place et optimisation de l'expérimentation
- Caractérisation fine des échantillons
- Tests sur échantillons artificiels puis réels

Compétences

- Instrumentation/expérimentation microfluidique
- Analyse d'échantillons contenant de l'ADN (distribution de tailles)

Contexte de travail

Les cellules cancéreuses exposées à des agents chimiothérapeutiques accumulent de l'ADN dans leur cytoplasme. L'ADN cytosolique active la voie cGAS-STING et semble favoriser le rejet de cellules par le système immunitaire en activant des récepteurs exprimés sur les cellules tueuses naturelles. Dans le cadre d'un projet de l'institut du Cancer, nous souhaitons travailler sur la caractérisation et la purification de l'ADN cytosolique avec une technologie rapide et résolue en taille. Nous développerons un format 'grand volume' de la technologie µLAS, afin d'isoler et de séquencer des fractions de tailles ciblees d'ADN cytosolique. Cette technologie sera mise au point au sein de la plateforme de biotechnologie du LAAS-CNRS en combinant un expertise microfluidique et de biologie moléculaire des acides nucléiques.

On en parle sur Twitter !