En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8001-ALAEST-005 - Évaluation théorique de la réactivité et des propriétés catalytiques des oxydes en contact avec différents environnements (H/F)

Évaluation théorique de la réactivité et des propriétés catalytiques des oxydes en contact avec différents environnements (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 24 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR8001-ALAEST-005
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 3 mai 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 3768 et 3938 euros brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous recherchons un post-doctorant fortement motivé pour prendre en charge la modélisation DFT des processus chimiques complexes sur les surfaces et interfaces d'oxydes métalliques. Le poste est à Toulouse (laboratoire LAAS-CNRS), sous la direction de A. Estève. La bourse est financée par deux programmes ERC (Pyrosafe; 3DCap) et débutera aussitôt que possible.
Le chercheur post-doctorant sera pleinement impliqué au sein d'une équipe hautement multidisciplinaire (physique, chimie et électrochimie, expérimentateurs et technologues) travaillant sur le développement de nanomatériaux multifonctionnels et performants pour les applications liées à l'énergie.

Activités

Le projet a deux objectifs scientifiques :
(i) étudier les scénarios de décomposition du CuO sous différents environnements de surface (amas de métaux, oxydes métalliques et alliages). L'objectif est de quantifier les aspects fondamentaux des multiples étapes de réaction des matériaux thermites (application dirigée par C. Rossi au LAAS, France et le professeur Dreizin au NJIT, USA)
(ii) étudier le transport de l'hydrogène au sein d'une matrice d'oxyde de ruthénium hydraté à nanopores pour des applications de supercapacité (application dirigée par D. Pech).
Dans les deux cas, les questions soulevées présentent un grand intérêt scientifique et technologique et devraient conduire à des résultats à haut facteur d'impact. Le candidat travaillera en étroite collaboration avec des chercheurs situés à Toulouse (LCC, CIRIMAT, CEMES), aux États-Unis (New Jersey Institute of Technology) et au Canada (Université de Montréal).

Compétences

Formation et expérience requises - Un doctorat récent (au cours des trois dernières années) en science des matériaux et modélisation. Nous recherchons un étudiant fortement motivé avec une solide expérience en sciences des matériaux et modélisation, avec des compétences dans la manipulation des codes DFT (théorie de la fonctionnelle de la densité): VASP obligatoire, CP2K est un plus. Le candidat doit envoyer un CV détaillé, comprenant une liste de publications et de communications et une lettre de motivation à aesteve@laas.fr.

Contexte de travail

Les travaux seront réalisés au LAAS-CNRS à Toulouse, qui est un centre national de premier plan pour ce qui concerne les technologies MEMs. Le superviseur, A. ESTEVE dirige également l'équipe LAAS-NEO, qui comprend également C. ROSSI et D. Pech qui sont les principaux collaborateurs de l'étude proposée.

On en parle sur Twitter !