En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3346-NADMAA-027 - CHERCHEUR-POST-DOC (H/F) en propulsion atmosphérique par actionneurs plasmas

CHERCHEUR-POST-DOC (H/F) en propulsion atmosphérique par actionneurs plasmas

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 28 octobre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3346-NADMAA-027
Lieu de travail : FUTUROSCOPE,FUTUROSCOPE
Date de publication : mercredi 7 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2688 € à 3768 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS-Laboratoire PPRIME, situé au Futuroscope, le (la) CHERCHEUR (se) - POST-DOC travaillera dans le cadre du programme l'ANR Astrid « PROPULS-ION ».
Ce projet de recherche a pour objectif d'étudier la force électroaérodynamique créée au sein de décharges couronnes et de décharges à barrière diélectriques, dans le but d'utiliser cette force pour propulser des aéronefs.

Activités

Le (la) CHERCHEUR (se) - POST-DOC devra tout d'abord mettre en place un banc de mesure de la force produite par les décharges électriques, à l'aide d'une balance. Ensuite, il (elle) travaillera dans trois des quatre tâches scientifiques du projet.
Ces trois tâches ont pour objectif :
1) Optimiser les paramètres géométriques et électriques de façon à optimiser la force de propulsion
2) Étudier la force de propulsion dans des conditions d'altitude, jusqu'à 10 km, au sein d'une chambre climatique
3) Étudier l'effet d'un écoulement de forte vitesse sur la poussée électroaérodynamique

Compétences

Le (la) CHERCHEUR (se) - POST-DOC devra posséder les compétences et les connaissances suivantes :
- haute tension,
- décharges électriques,
- métrologie,
- des compétences en mécanique des fluides serait appréciées.

Contexte de travail

L'UPR 3346 « Institut Pprime » créée au 1er janvier 2010 dépend de l'INSIS au CNRS en tant qu'opérateur ; l'INP est institut secondaire. Une convention spécifique reconnaît les trois établissements, CNRS (tutelle), Université de Poitiers et ISAE-ENSMA (partenaires). Les effectifs sont autour de 600 : 200 EC, 40 chercheurs, 100 ITA/IATOS, 180 doctorants et 40 CDD.

Le travail de recherche sera effectué au sein du département DFTC. L'équipe EFD de l'institut PPRIME est reconnue internationalement pour ces travaux sur les actionneurs plasmas et le contrôle des écoulements aérodynamiques.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée (en France) sont à prévoir, lors des réunions semestrielles avec les partenaires du projet (SupAéro et IMFT, Toulouse).

Informations complémentaires

=> Information coronavirus :
Le CNRS se réserve le droit de reporter la date de recrutement en fonction de l'évolution de la situation en France.

On en parle sur Twitter !