En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3266-VERMAR-036 - H/F Post-doctorant En instrumentation pour la physique

H/F Post-doctorant En instrumentation pour la physique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : dimanche 27 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3266-VERMAR-036
Lieu de travail : CAEN
Date de publication : jeudi 27 mai 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 675 € et 3 805 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La collaboration TULIP (projet ANR) vise la production d'ions radioactifs de courte durée de vie par la méthode ISOL (Isotope Separator On Line). Cette méthode repose en partie sur le relâchement d'atomes radioactifs en dehors de matériaux cible ou catcheurs. Les caractéristiques de relâchement et de collage des atomes sont souvent mal connues ou non disponibles dans la littérature, spécialement à haute température et pour des matériaux qui possèdent des caractéristiques (micro-structure, état de surface, densité, porosité) identiques à celles des matériaux bruts employés pour la construction des dispositifs ISOL.
Au sein de cette collaboration, le chercheur sera en charge d'étudier et de concevoir un instrument destiné à la caractérisation du relâchement et du collage d'atomes en dehors -ou sur- différents matériaux, puis de le réaliser et de l'utiliser pour les matériaux candidats pour le dispositif TULIP. Le dispositif devra être conçu comme un outils pouvant être aisément utilisé ultérieurement pour une caractérisation systématique d'autres matériaux.

Activités

- Effectuer une recherche bibliographique sur les techniques de caractérisation du relâchement d'atomes en dehors de matériaux, et sur les techniques de mesure de leur temps de collage
- Etudier un instrument de caractérisation du temps de relâchement et du temps de collage pouvant fonctionner à une température allant jusqu'à 2000°C et utilisant au mieux l'environnement du GANIL pour minimiser les ressources liées à son intégration
- Identifier et mesurer les caractéristiques pertinentes (micro-structure, état de surface, densité, porosité…) des matériaux candidats à l'aide des instruments disponibles localement. En cas de besoin d'un recours à des instruments de caractérisation disponibles dans des laboratoires extérieurs, organiser la collaboration/sous-traitance/échange
- Concevoir et réaliser le dispositif
- L'utiliser pour caractériser le relâchement et le collage d'atomes spécifiques (définis en amont du post-doc) en dehors ou sur les matériaux candidats
- Compiler les documents techniques de réalisation et de caractérisation de l'instrument, et rédiger une notice utilisateur
- Rédiger les rapports de mesure
- Former ses collaborateurs à l'utilisation de l'outil développé.
Participer aux expériences de la collaboration TULIP, acquérir les bases des techniques de production d'ions radioactifs

Compétences

- Connaissances académiques générales en physique (électromagnétisme, vide, physique atomique, interaction ions-matière)
- Connaissances académiques et pratiques en physico-chimie
- Expérience avérée de mise en œuvre de ces connaissances
- Expérience en développement d'instruments originaux
- Expérience en électricité et électronique
- Pratique d'instruments de caractérisation microscopique des matériaux
- Connaissances avérées en programme de simulation de trajectoire de particules dans un environnement électro-magnétique (type SIMION)
- Programmation en C++
- Capacité à mener un travail de recherche expérimental, identifier les démarches à effectuer, les mener et mettre en œuvre l'instrumentation
- Capacité à transmettre à l'oral (enseignement, participation orale à des conférence, présentation internes) et communiquer à l'écrit (rapports internes, posters, publications en premier ou deuxième auteur) en français et en anglais
- Capacité à développer un réseau de contact
- Capacité à travailler en interface avec les physiciens, ingénieurs et techniciens

Contexte de travail

Le post-doctorat se déroulera au sein de la collaboration TULIP (projet ANR rassemblant le GANIL, Grand Accélérateur National d'Ions Lourds situé à CAEN et l'IJCLab, Institut Joliot Curie situé à Orsay). L'activité de ces deux laboratoires est centrée sur l'étude de la matière sub-atomique. Cette matière doit dans certains cas être créée par des réactions nucléaires réalisées grâce à des dispositifs de production.

Le but de la collaboration TULIP est de créer des noyaux exotiques (qui n'existent pas à l'état naturel) de courte durée de vie et déficients en neutrons. Ce projet se déroulera sur la période 2019-2024. Pour atteindre son objectif, la collaboration doit développer un instrument innovant qui combine des techniques propres à la physique nucléaire, à la chimie et à l'instrumentation. La possibilité de caractériser en amont les performances de relâchement des matériaux candidats et le temps de collage des atomes d'intérêt sur ces matériaux sont essentiels pour la collaboration et permettront ultérieurement de combler une lacune importante qui existe dans les données nécessaires au développement des systèmes de production d'ions radioactifs de type ISOL.

On en parle sur Twitter !