En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3228-CATKNO-015 - Chercheur Postdoctoral en physique expérimental : Spectroscopies d'absorption x en conditions extrêmes multiples H/F

Chercheur Postdoctoral en physique expérimental : Spectroscopies d'absorption x en conditions extrêmes multiples H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 1 juillet 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3228-CATKNO-015
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 20 mai 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 € et 3768 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Ce poste a pour objectif l'étude des interactions entre propriétés magnétiques et structure électronique de différents systèmes à électrons fortement corrélés par des mesures dispersives en énergie de spectroscopie d'absorption x (XAS) et de dichroïsme magnétique circulaire des rayons x (XMCD) dans des conditions extrêmes multiples de champ magnétique (jusqu'à 30 T), de hautes pressions (jusqu'à 10-11 GPa) et de basses températures (jusqu'à 1.5 K). La spectroscopie d'absorption x (XAS) et le dichroïsme magnétique circulaire des rayons x (XMCD) permettent de sonder sélectivement la structure locale, la valence et le magnétisme des atomes absorbeurs (moment de spin et moment orbital), donnant ainsi accès à la nature microscopique de nouveaux états magnétiques. L'application de champs magnétiques intenses, en modulant les échelles d'énergie électroniques et magnétiques en compétition dans les systèmes à électrons fortement corrélés, permet de contrôler continûment leurs propriétés fondamentales et d'induire des transitions de phase quantiques, comme par exemple entre un état magnétique ordonné et un état paramagnétique. De même la pression, en modifiant les paramètres du réseau fournit un moyen supplémentaire d'ajuster finement ces échelles d'énergie, donnant ainsi la possibilité d'acquérir une compréhension plus complète et – dans certains cas – d'abaisser les champs critiques correspondants, rendant alors accessibles de nouvelles phases, même si le champ maximal disponible n'est pas suffisant.
Le candidat retenu jouera un rôle de premier plan dans la réalisation des mesures dispersives en énergie de XAS et XMCD en conditions extrêmes pour l'étude de différents composés à électrons fortement corrélés, en prenant en charge la préparation des expériences et l'analyse des données, ainsi que la conception de nouveaux outils logiciels pour le traitement de ces données.

Activités

- Développer une activité de recherche dans le domaine des systèmes à électrons fortement corrélés exploitant le dispositif de champ magnétique pulsé du LNCMI sur la ligne dispersive en énergie ID24 de l'ESRF.
- Participer à la préparation et à la caractérisation des échantillons (diffraction LAUE, polissage ou préparation FIB) avant leur montage sur les porte-échantillons et dans les cellules à enclume diamant.
- Effectuer des mesures dispersives en énergie de spectroscopies XAS et XMCD en conditions extrêmes de température, champ et pression. Il s'agira d'utiliser et de développer des cellules de pression miniatures en plastique à enclumes diamants dans des champs magnétiques pulsés.
- Exécuter et développer l'analyse des données en utilisant et en élargissant une base existante de codes.
- Diffuser les résultats au moyen de publications et de présentations lors de réunions et de conférences scientifiques.

Compétences

- Des compétences en spectroscopie d'absorption x ou en diffusion des rayons x sont requises, avec une expérience directe de l'analyse des signaux de rayons x.
- Des connaissances démontrées en magnétisme.
- Des capacités à mettre au point des équipements expérimentaux complexes.
- Une solide formation en programmation et en rédaction de codes de calcul pour le traitement des données.

Contexte de travail

Le projet sera mené avec Fabienne Duc, qui travaille au sein du groupe « Conducteurs et Aimants Quantiques » au Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses (LNCMI) à Toulouse. Le LNCMI est une infrastructure de recherche qui accueille des chercheurs du monde entier pour des expériences de champ magnétique élevé. Sur deux sites, le LNCMI propose des champs continus à Grenoble (LNCMI-G) et des champs pulsés à Toulouse (LNCMI-T).
Les expériences XAS et XMCD en conditions extrêmes seront réalisées en mode transmission sur la ligne dispersive en énergie de spectroscopie d'absorption x ID24 de l'Installation Européenne de Rayonnement Synchrotron (ESRF) à Grenoble, avec Olivier Mathon, coordinateur de la ligne, avec qui nous avons établi une collaboration de longue date. Pour ce projet, nous travaillerons en étroite collaboration avec Cornelius Strohm (DESY, Hambourg, Allemagne), qui possède une grande expertise dans le développement de techniques synchrotrons en conditions extrêmes de champ, pression et température.

On en parle sur Twitter !