En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3228-CATKNO-009 - Ingénieur(e) d'Etude European Project Manager (EPM) H/F

Ingénieur(e) d'Etude European Project Manager (EPM) H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3228-CATKNO-009
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 15 septembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2088 et 2351 brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'EPM jouera un rôle clé dans le projet et fera partie intégrante de l'équipe. Placé(e) aux côtés du coordinateur scientifique, l'EPM aura pour missions d'assurer l'animation du consortium et d'en faciliter le fonctionnement général en conformité avec les termes de la convention de subvention et de l'accord de consortium.

Ces fonctions recouvrent ainsi un large panel de tâches liées au management organisationnel, administratif, financier et juridique de projet. L'EPM aura également un rôle majeur dans la mise en œuvre des actions de communication du projet.

Activités

Activités principales

Coordination du projet : Assister le coordinateur dans la supervision de la mise en œuvre du projet et le suivi du plan de travail ; Développer et mettre en place des outils de management nécessaires à la gestion du projet (procédures, guides, modèles types de documents, plates-forme collaborative, etc.) ; Préparer les réunions de consortium ; Animer le réseau et faciliter les échanges entre partenaires ;

Assurer, en collaboration avec les services compétents de la Délégation Régionale Occitanie Ouest du CNRS, l'intermédiaire entre le consortium et la Commission européenne (Research Executive Agency).

Gestion administrative : Assister les partenaires sur les aspects administratifs du projet, contrôler l'application des règles et procédures administratives propres à Horizon 2020 et aux actions RIA (INFRADEV) en particulier ; Suivre la production des livrables et participer à la rédaction des rapports d'activité.

Gestion financière : Suivre les dépenses (ventilation et transfert des fonds, mise à jour et suivi du budget, bilans récapitulatifs financiers internes, etc.) ; Coordonner la préparation, la consolidation et la remise des rapports financiers en lien étroit avec la Délégation Régionale du CNRS, dans le respect des délais spécifiés par la Commission européenne ; S'assurer que tout document de justification est correctement établi et conservé par chaque partenaire, en prévision d'éventuels audits.

Suivi juridique : Veiller au respect des obligations décrites dans la convention de subvention et l'accord de consortium ; Suivre et mettre à jour (avenants) les documents contractuels.

Communication : Mettre en œuvre des actions de communication en interne (diffusion de l'information, animation de la plate-forme collaborative, etc.) ; Participer à des actions de communication en externe (projets de vulgarisation scientifique, rédaction de communiqués de presse et du contenu de la partie publique du site internet du projet, créer et alimenter le contenu des comptes ISABEL sur les réseaux sociaux, etc.) ; Animer le réseau des « Facility Communication Officers » ; Participer à l'élaboration du plan de gestion des données (Data Management Plan) du projet, et veiller à son application par les partenaires.

Compétences

Bac +5/Master ou équivalent, dont formation en gestion de projets européens ;

Connaissance des règles de gestion de la Commission Européenne dans le cadre du programme cadre Horizon 2020 et plus particulièrement des actions RIA ;

Connaissance de l'organisation et du fonctionnement de de la recherche publique en France ;

Bonnes connaissances en gestion financière et administrative ;

Excellente maîtrise de l'anglais (langue de communication au sein du consortium) et maîtrise du français (langue dans laquelle se fera une part importante de l'administration du projet), à l'écrit et à l'oral ;

Connaître et maîtriser les outils de gestion de projet (tableurs, outils de planification, etc.) ;

Expérience dans la conduite de projets européens et/ou internationaux appréciée ;

Connaissances en matière de communication et organisation d'événements appréciées.

Qualités requises :
Grand sens de la rigueur et de l'organisation ; Dynamisme, réactivité et autonomie ; Capacité à travailler en équipe et en milieu interculturel (sens de la diplomatie) ;

Capacités rédactionnelles et de synthèse indispensables ; Une culture scientifique dans le domaine de la chimie serait un plus.

Contexte de travail

Le Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses (LNCMI), implanté à Grenoble et à Toulouse, est un laboratoire du Centre National de Recherche Scientifique (CNRS), leader européen des champs magnétiques intenses.

Le LNCMI accueille chaque année plus d'une centaine de visiteurs scientifiques internationaux qui viennent réaliser des expériences de haut niveau. Le LNCMI propose aussi l'accueil aux industriels pour des caractérisations innovantes (spectroscopie UV-VIS-NIR-THz, RMN, RPE, aimantation, transport…) sous champ magnétique intense. Il soutient la valorisation de ses recherches et des développements techniques associés au travers de partenariats industriels.

Le LNCMI fait partie du European Magnetic Field Laboratory (EMFL), avec le Hochfeld Magnetlabor Dresden et le High Magnetic Field Laboratory à Nimègue.

Le projet H2020 'Improving the sustainability of the EMFL' (ISABEL) coordonné par le LNCMI, a pour objectifs d'attirer davantage d'utilisateurs industriels vers les trois centres de recherche de l'European Magnetic Field Laboratory (EMFL), de promouvoir l'utilisation des champs magnétiques par l'industrie et de préparer le futur de l'EMFL.

Contraintes et risques

Poste à pourvoir pour 1 novembre 2020.

Durée du contrat : CDD de 1 an (renouvellement possible)

Localisation : au LNCMI- Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses en lien étroit avec le Pôle Europe du Service Partenariat et Valorisation de la Délégation Régionale Occitanie Ouest du CNRS.

L'activité requiert des déplacements fréquents en Europe et à l'international.

On en parle sur Twitter !