En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3079-LEIDEL-001 - Chercheur(se) débutant(e) en spectroscopie IR : développement d'une technique de caractérisation locale de l'émittance spectrale pour la détermination des propriétés optiques des milieux finement divisés (H/F)

Chercheur(se) débutant(e) en spectroscopie IR : développement d'une technique de caractérisation locale de l'émittance spectrale pour la détermination des propriétés optiques des milieux finement divisés (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3079-LEIDEL-001
Lieu de travail : ORLEANS
Date de publication : mardi 23 juin 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

AU CNRS, au laboratoire CEMTHI situé à Orléans, l'équipe « Optique et Rayonnement Thermique (ORT)recrute un(e) chercheur(se) débutant(e) pour travailler à la mise au point d'une instrumentation spécifique, intégrant un microscope couplé à un spectromètre infrarouge à transformée de Fourier, pour la caractérisation de milieux finement divisés.

Elle travaillera à la validation d'une méthodologie de mesure de spectres d'émission infrarouge et proposera un protocole de détermination des incertitudes liées aux expériences. Ce développement permettra l'acquisition de données complémentaires aux mesures de réflexion spéculaire et améliorera ainsi la robustesse de l'extraction des propriétés optiques de milieux hétérogènes pouvant être traités dans le cadre général de la théorie des milieux effectifs.
Le/La chercheur(se) sera également amené(e) a participer à la réalisation de mesures d'émittance spectrale dans le cadre de contrats industriels.

Activités

- Mettre au point un nouveau dispositif expérimental pour la mesure locale de l'émittance spectrale
- Analyser des incertitudes liées à la mesure via la méthode décrite dans le GUM (Guide pour l'expression de l'incertitude de mesure)
- Réaliser, préparer et mettre en forme des échantillons
- Caractériser en température par spectroscopie IR
- Réaliser des simulations de spectres et recherche des propriétés optiques à l'aide de logiciels de traitement de spectres
- Valoriser ses résultats par des publications et participation à des congrès

Compétences

- Doctorat en physique et compétences en spectroscopie infrarouge.
- Une expérience dans la réalisation de mesures d'émission thermique en fonction de la température sera très appréciée.
- Compétences en méthodologie expérimentale et dans les techniques d'évaluation des incertitudes des grandeurs mesurées telles que décrites dans le GUM.
- Aptitude à extraire des indices optiques en utilisant des modèles de fonction diélectrique à partir des données expérimentales et la connaissance d'outils informatiques de traitement de spectres, tel que le logiciel FOCUS, seront fortement appréciées.
- Autonomie et une bonne aptitude au travail en équipe
- Une expérience en termes de publication scientifique et de présentation dans des congrès internationaux sera valorisée.
- Maitrise de l'anglais.

Contexte de travail

Le CEMHTI est une unité propre de recherche du CNRS répartie sur deux sites (Haute température et Cyclotron) regroupant une centaine de personnes. Le laboratoire développe des expertises et des outils originaux sur le plan national et international pour étudier notamment les propriétés physico-chimiques des matériaux en conditions extrêmes.

Le/La chercheur(se) intégrera l'équipe « Optique et Rayonnement Thermique (ORT) » basée sur le site haute température et sera rattaché(e) au thème « Grandeurs Radiatives et Propriétés de Transport dans les Matériaux (GRPTM)».

Contraintes et risques

- Des déplacements entre les différents partenaires du projet seront à prévoir

On en parle sur Twitter !