En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2940-FLOPOI-117 - Ingénieur de Recherche: gravure du diamant sous faisceau d'électrons (H/F)

Ingénieur de Recherche: gravure du diamant sous faisceau d'électrons (H/F)


Date Limite Candidature : vendredi 19 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur de Recherche: gravure du diamant sous faisceau d'électrons (H/F)
Référence : UPR2940-FLOPOI-117
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : vendredi 29 mars 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2782 € et 2940 € selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences chimiques et Sciences des matériaux
Emploi type : Ingénieur-e de recherche en science des matériaux / caractérisation

Missions

Le diamant est le semi-conducteur ultime. Les dispositifs de haute puissance fabriqués dans la communauté du diamant démontrent son potentiel pour les applications de conversion d'énergie, comme le transistor de 3kV rapporté par l'Institut NEEL. Cependant, ses propriétés physiques exceptionnelles rendent la technologie également plus difficile, en particulier le processus de gravure. Le diamant est inerte à tous les mélanges chimiques à température ambiante. La méthode la plus efficace consiste à utiliser une gravure ionique réactive par plasma à couplage inductif (ICP-RIE) avec un mélange gazeux contenant de l'oxygène, mais elle induit également certains défauts dans la sous-surface, ce qui détériore les propriétés du dispositif.
Le projet consiste à explorer le processus de gravure de la couche atomique sous faisceau d'électrons pour le diamant, car ce processus élimine de manière très douce les couches atomiques par couches atomiques. Ce procédé a été démontré pour certains semi-conducteurs, dont le diamant, mais le mécanisme n'est pas encore clair.

Activités

Le travail sera effectué à Grenoble, et pourrait inclure :
• Compréhension des mécanismes de gravure sous faisceau d'électrons.
• Etude de l'influence des différents paramètres
• Proposition d'un procédé de gravure anisotrope révélant les faces cristallographiques principales du diamant.

Compétences

Physique du solide, physique des semi-conducteurs, chimie du solide, thermodynamique, physique des couches minces et des interfaces
Rédaction de rapports scientifiques
Communication scientifique
Maitrise des outils de la technologie de la micro-électronique
Maitrise des outils de caractérisation des couches minces
Maitrise des outils d’analyse de données scientifiques
Travail en équipe, autonomie

Contexte de travail

L'Institut NEEL, UPR 2940 CNRS, est l'un des plus grands instituts de recherche nationaux français pour la recherche fondamentale en physique de la matière condensée enrichi d'activités interdisciplinaires aux interfaces avec la chimie, l'ingénierie et la biologie. Le laboratoire est rattaché au CNRS Physique. Il est situé au cœur d'un environnement scientifique, industriel et culturel unique. Il fait partie de l'un des plus grands environnements de haute technologie d'Europe en micro et nanoélectronique, juste à côté des Alpes françaises.
L'équipe de recherches SC2G de l'Institut NEEL se concentre sur une famille de semi-conducteurs dits à large bande interdite (GaN et ZnO) et à ultra large bande interdite (diamant, AlN et Ga2O3). La finalité est le développement de dispositifs électroniques innovants basés sur ces matériaux pour l'électronique de puissance, les dispositifs émetteurs de lumière et les capteurs. À cette fin, nos activités comprennent des études fondamentales ainsi que les développements technologiques nécessaires à la fabrication de dispositifs aux propriétés électroniques sur mesure, tels que la croissance épitaxiale avec contrôle in situ, la nanofabrication, l'incorporation d'impuretés et le dépôt d'oxyde de grille.
L'Institut NEEL est un laboratoire du CNRS. Le CNRS est un établissement public à caractère scientifique et technologique. Il a pour mission d'identifier, d'effectuer ou de faire effectuer, seul ou avec ses partenaires, toutes recherches présentant un intérêt pour l'avancement de la science ainsi que pour le progrès économique, social et culturel. Internationalement reconnu pour l'excellence de ses travaux scientifiques, le CNRS est une référence aussi bien dans l'univers de la recherche et développement que pour le grand public.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.