En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2357-PASGEN-008 - Ingénieur d’étude (H/F) en biologie moléculaire et virologie des plantes

Ingénieur d’étude (H/F) en biologie moléculaire et virologie des plantes


Date Limite Candidature : lundi 15 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur d’étude (H/F) en biologie moléculaire et virologie des plantes
Référence : UPR2357-PASGEN-008
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : lundi 25 mars 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 9 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2 304,90€ brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
Emploi type : Ingénieur-e en expérimentation et production végétales

Missions

L’ingénieur d’étude fera partie de l'équipe "Fonctions cellulaires de la protéolyse ubiquitine-dépendante" et sera en charge de l'étude portant sur la régulation antivirale chez Arabidopsis. Le/la candidate caractérisera au niveau fonctionnel des protéines cellulaires associées à l'ARN double brin (ARNdb) viral précédemment identifiées par l’équipe. L'étude comprendra du phénotypage de mutants d’Arabidopsis en condition infections virales, la purification des protéines et ARN associés aux protéines d’intérêt et du séquençage d’ARN en condition normale et d’infection.

Activités

- Étude fonctionnelle et croisement de mutants d’Arabidopsis
- Purification et identification des protéines associées aux protéines d’intérêt par IP-MS
- Analyses NGS des ARN endogènes et viraux
- Infection virale par des virus ARN de plantes d’Arabidopsis

Compétences

Le/la candidate devra posséder une bonne formation en biologie moléculaire végétale et en biochimie. D'autres critères essentiels à ce poste sont une forte motivation, autonomie, capacités de réflexion et de résolution de problèmes, excellentes compétences en communication en anglais et solide éthique de travail. Une expérience antérieure en biologie de l'ARN et/ou en virologie sera un plus. La maitrise de l'anglais lu, écrit et parlé, niveau B2 selon le cadre européen commun de référence pour les langues sera requis.

Contexte de travail

Les travaux de recherche seront réalisés à l'Institut de Biologie Moléculaire des Plantes (IBMP) à Strasbourg. Le/la candidate aura l'opportunité d'interagir avec une autre équipe impliquée dans le projet et localisée dans le même Institut ainsi qu’avec un collaborateur localisé au Donald Danforth Plant Science Center (USA).

Contraintes et risques

Contraintes et risques habituels d’un projet en biologie moléculaire végétal. Aucune mobilité extérieure n’est prévue.