En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2357-CHRRIT-010 - Ingénieur de recherche (H/F) en biotechnologies

Ingénieur de recherche (H/F) en biotechnologies

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : lundi 15 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur de recherche (H/F) en biotechnologies
Référence : UPR2357-CHRRIT-010
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : lundi 25 mars 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 2 mai 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : salaire mensuel brut de 2810,67€ à 2970,28€ (selon expérience)
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
Emploi type : Ingénieur-e biologiste en analyse de données

Missions

Nous souhaitons accueillir un(e) ingénieur(e) de recherche très motivé(e) dans notre équipe pluridisciplinaire à l'Institut de biologie moléculaire végétale de Strasbourg (www.ibmp.cnrs.fr). L'ingénieur(e) recruté(e) aura pour mission d'accomplir les objectifs tels que définis dans le programme de recherche européen FLAG-ERA intitulé G-VIRALS portant sur la surveillance virale grâce au développement de la technologie d'ARNdb-to-graphène.

Activités

L'ingénieur (H/F) aura la chance de pouvoir déployer un large éventail de techniques relevant de la biochimie des protéines, de la biologie moléculaire et des biotechnologies. Ces activités viendront soutenir les efforts scientifiques et techniques déployés par les autres partenaires du consortium G-VIRAL. Les résultats seront partagés entre les différents partenaires du projet lors de réunions et de rencontres régulières. L’ingénieur (H/F) aura aussi pour activité l’encadrement de stagiaires et d’étudiants liés au projet ainsi que la rédaction d’articles et la veille scientifique.

Compétences

Compétences requises :
- La personne devra être titulaire a minima d’un diplôme d’ingénieur en biotechnologie (Bac +5) ou équivalent ou disposer d’une thèse de doctorat.
- Compétences dans au moins deux des disciplines suivantes : biologie moléculaire, biotechnologie, biochimie, biologie structurale.
- Travail en autonomie.
- Capacité à générer puis à traiter les données (analyser, interpréter et valider les résultats) ainsi qu'à garantir la traçabilité et la répétabilité des résultats.
- Capacité à travailler en collaboration au sein d'une équipe de recherche.
- Solides compétences en matière d'organisation et de communication, y compris la capacité à s'exprimer en anglais,
- Des compétences de base en informatique.
- L'intérêt pour la biophysique et les approches interdisciplinaires sera considéré favorablement.

Contexte de travail

L'Institut de Biologie Moléculaire des Plantes du CNRS héberge environ 150 personnes. C'est l'une des plus grosse et dynamique unité du CNRS dédiée à la biologie végétale en France. Située sur le campus Esplanade, l'IBMP est associée à l'Université de Strasbourg. L'institut est structuré en 16 équipes. Le travail sera effectué dans l'équipe intitulée Biologie et biotechnologie de virus de la vigne, en étroite collaboration avec les différents partenaires du consortium G-VIRALS.

Contraintes et risques

Pas de contraintes ni de risques spécifiques