En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2301-VEREPA-002 - Ingénieur d'étude H/F en analyse chimique

Ingénieur d'étude H/F en analyse chimique


Date Limite Candidature : mercredi 1 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR2301-VEREPA-002
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : mercredi 11 mai 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2172 et 2599 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre du projet ANR MULTI-ANGEL-MSI, l'équipe Chimie fonctionnelle – Ecologie chimique dirigée par V. Eparvier est amenée à travailler sur les modifications chimiques du bois de chêne par les alcools de Cognac pendant le vieillissement en fûts, et les molécules protégeant ceux-ci du champignon Baudoinia compniacensis. L'ingénieur.e recruté.e sera chargé.e de conduire les caractérisations chimiques des composés issus du chêne ou produits par le champignon Baudoinia sp. et d'effectuer l'analyse de la réponse au cours du temps du champignon aux molécule identifiées dans le bois.

Activités

- Assurer la mise en œuvre des techniques et méthodes d'analyse chimique dans un domaine (spectroscopies, spectrométries, techniques séparatives...)
- Rechercher et définir, en fonction de chaque problème particulier, la méthode d'analyse adaptée
- Utiliser les outils informatiques nécessaires au pilotage des appareils et aux traitements des données
- Élaborer un cahier des charges techniques, des rapports ou des documents techniques
- Définir et mettre au point les processus de traitement des échantillons
- Établir et optimiser le protocole expérimental et interpréter et présenter les résultats d'analyse
- Rédiger les rapports d'analyse, les notes techniques et les protocoles de mise en œuvre des méthodes d'utilisation des appareils
- Assurer la formation et l'encadrement des utilisateurs
- Assurer une veille technique dans le domaine
- Contrôler, régler périodiquement les appareils
- Diagnostiquer et traiter les anomalies de fonctionnement courantes de l'appareillage
- Gérer les opérations de maintenance
- Planifier les activités de l'entité en fonction des contraintes de mutualisation des appareils
- Appliquer et faire appliquer les règles en hygiène et sécurité et leur évolution
- Assurer des actions de formation
- Animer et coordonner des étudiants ou du personnel technique
- Gérer les demandes de produits de la thèque locale destinés à des criblages biologiques
- Planification et mise en œuvre de travaux de recherche dans des délais définis

Compétences

- Maîtrise des outils d'analyse structurale des substances naturelles (RMN, LC-HRMS/MS, etc).
- Expertise en acquisition et traitement de données de spectrométrie de masse tandem pour le profilage métabolomique par réseaux moléculaires (emploi de logiciels dédiés tels que MZmine, MetGem, etc.)
- Expertise en acquisition et traitement de données de RMN (analyse de mélanges complexes, RMN 2D, quantification, etc.).
- Maîtrise des outils d'annotation et de déréplication : base de données de produits naturels (DNP, MarinLit, UNPD, Antibase, etc.) et de spectrométrie de masse (Sirius, MS-FINDER, MetFrag, etc.).
- Méthodologie de conduite de projet de développement de bases de données (connaissance).
- Maîtrise de l'utilisation des bases de données bibliographiques tel que Scifinder, Reaxys, et des logiciels tels que Chemdraw, Word, Excel, PowerPoint, etc... sera également appréciée.
- Avoir des compétences en microbiologie
- Capacité organisationnelle et autonomie
- Langue anglaise : B2 à C1 (cadre européen commun de référence pour les langues)
- Capacité à apprendre et à développer ses compétences
- Formation et des compétences avérées en matière de manipulation et de maîtrise des outils de chimie analytique dédiés à l'extraction, l'isolement, et la caractérisation de petites molécules pour l'analyse des substances naturelles et plus particulièrement ceux associés à l'utilisation de la chromatographie couplée à la spectrométrie de masse par des approches qualitatives et quantitatives.
- Maîtrise des outils informatiques nécessaires à l'exploitation des données chromatographiques et spectrométriques, y compris l'exploitation adaptée de chimiothèques et de bases de données.
- Mettre en place de procédures analytiques robustes et standardisées adaptables à de grands débits analytiques.
- Savoir élaborer des rapports normalisés d'analyses. A savoir : établir un plan d'expériences et réaliser les analyses des métabolites spécialisés de ressources naturelles végétales et fongiques. Et traiter les données expérimentales, interpréter les résultats en relation avec les objectifs de recherche.
- Aptitudes à travailler en groupe sur des projets pluridisciplinaires avec des partenaires internationaux, à communiquer et rendre compte. Il/elle devra se former et former les utilisateurs aux risques liés à l'utilisation des équipements.
- Règlementations conventionnelles inhérentes à l'hygiène, la sécurité et l'assurance qualité dans un laboratoire analytique.
- Notions de microbiologie pour la culture de champignons microscopique sous poste de sécurité microbienne.

Contexte de travail

L'ingénieur(e) sera recruté(e) au CNRS à l'Institut de Chimie des Substances Naturelles au CNRS de Gif-sur-Yvette, UPR 2301, Université Paris-Saclay. L'ICSN possède tous les équipements nécessaires et sous contrat de maintenance pour la réalisation du projet (https://icsn.cnrs.fr/). L'ingénieur(e) sera intégré(e) aux équipes « Chimie-Fonctionnelle - Écologie Chimique » et « Spectrométrie de masse » de l'institut faisant partie des départements SNCM (Substances Naturelles – Chimie Médicinale) et CHIMIBISA (Chimie et Biologie Structurales et Analytiques) qui ont une collaboration fructueuse depuis de nombreuses années. Des missions ponctuelles seront possibles à l'Ecole Polytechnique sur le Plateau de Saclay et/ou au Laboratoire d'Archéologie Moléculaire et Structurale (LAMS, Sorbonne Université, Paris). Le contrat de 12 mois est renouvelable une fois.

Contraintes et risques

La personne recrutée sera amenée à manipuler des produits chimiques et des solvants organiques pour l'extraction de métabolites spécialisés, ainsi que des équipements de spectrométrie de masse et de chromatographie.

On en parle sur Twitter !