En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMS3598-ARIALL-003 - Ingénieur.e projet européen SSHOC CNRS H/F

Ingénieur.e projet européen SSHOC CNRS H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMS3598-ARIALL-003
Lieu de travail : PARIS 06
Date de publication : vendredi 11 janvier 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Rémunération entre 2139 et 2727 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La présente offre de recrutement concerne le projet Européen SSHOC (Social Sciences and Humanities Open Cloud). Il s'agit d'un projet qui vise à développer des composants, plus spécifiquement à destination des SHS, pour l'EOSC (European Open Sciences Cloud - https://ec.europa.eu/research/openscience/index.cfm?pg=open-science-cloud), une initiative européenne stratégique destinée à valoriser les données de la recherche.
Ce projet a débuté le 1er janvier 2019 pour une durée de 40 mois, il implique cinq grandes infrastructures européennes de recherche en SHS (ERICs) et quatorze partenaires européens.
L'ingénieur.e projet aura en charge essentiellement l'activité dédiée aux tâches du Work Package 3 “Structuring the data process” consacrées en partie aux data citations (70%) et au suivi du projet (30%).

Activités

- Assurer la liaison avec les autres partenaires européens et le coordinateur du projet pour les aspects tant scientifiques qu'administratifs
- Assurer un lien étroit avec l'autre partenaire français, le MAP, associé au projet
- Participer aux activités (e.g. réunions) associées au projet
- Coordonner la production des livrables correspondants aux différentes tâches des WPs dans lesquels Huma-Num et le MAP sont impliqués
- Effectuer un reporting régulier par des notes de synthèse auprès du pôle international d'Huma-Num, de la Direction de la TGIR Huma-Num et de l'UMR MAP
- Le cas échéant, participer au développement des prototypes et preuves de concept élaborés (POC) durant le projet
- Effectuer le lien avec les communautés françaises concernées, en particulier via les consortiums d'Huma-Num

Compétences

- Bonne culture des outils numériques associés aux Humanités Numériques et de leurs usages
- Bonne maîtrise des technologies utilisées dans le domaine des Humanités Numériques (interopérabilité, standards, technologies de développement, technologies du Web sémantique, architecture de l'information, IST, etc.)
- Capacité de synthèse
- Excellente maîtrise de l'expression écrite et orale en anglais, niveau B1 (cadre européen commun de référence pour les langues)
- Aptitudes à exercer son activité dans un environnement international


Formation et expérience(s) :
- Idéalement, le/la candidat.e aura suivi un cursus solide dans l'une des disciplines des sciences humaines complété d'une formation spécifique aux humanités numériques et aura participé à un projet SHS avec une forte coloration numérique
- Une expérience de participation à des projets dans un contexte Européen serait un atout
- Compte-tenu des travaux prévus durant le projet, une bonne connaissance de la citation de données et du lien entre les données et les publications associé à une expérience dans le domaine serait un réel atout pour ce poste

Contexte de travail

L'ingénieur.e projet sera affecté.e à la Très Grande Infrastructure de Recherche - TGIR Huma-Num située au 54 bd Raspail, 6ème Paris. Pour en savoir plus sur les missions d'Huma-Num : https://documentation.huma-num.fr/content/9/44/fr/quelles-sont-les-principales-missions-d%E2%80%99huma_num-.html
Il/elle sera intégré.e au pôle international de la TGIR composé actuellement de 4 ingénieurs. Il/elle sera placé.e sous l'autorité du responsable de ce pôle également responsable scientifique dans le projet SSHOC.

L'autre partenaire français du projet avec lequel l'ingénieur.e interagira est le MAP qui est une UMR (Unité Mixte de Recherche) du CNRS et du Ministère de la Culture dont le profil s'est constitué autour du développement et de la mise en œuvre de méthodes et d'outils relevant des nouvelles technologies de l'information et de la communication, dans leurs applications tant aux sciences humaines qu'aux sciences pour l'ingénieur et portant sur l'architecture et le patrimoine. Pour en savoir plus sur le MAP : www.map.cnrs.fr

Le contrat de travail est fixé pour une durée d'1 an renouvelable.

Contraintes et risques

Des déplacements réguliers en Europe sont à prévoir.

On en parle sur Twitter !