En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMS3113-PATMER-002 - Chef de projet ou expert en développement et déploiement d'applications H/F

Chef de projet ou expert en développement et déploiement d'applications H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMS3113-PATMER-002
Lieu de travail : PLOUZANE
Date de publication : mercredi 11 septembre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 15 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 420 à 2 792 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au sein de la structure inter-organismes Coriolis, l'ingénieur de recherche sera responsable du développement et de la mise en œuvre des méthodes scientifiques et des outils informatiques nécessaires à la qualification et à l'analyse des données océanographiques.

Il sera en charge, en interaction avec le centre de données Coriolis et de la cellule R&D soutenue par CMEMS, de l'intégration des méthodologies développées dans la communauté scientifique (notamment dans le cadre des activités du SOERE CTDO2 et les Services d'Observation Associés) et de leur mise en œuvre opérationnelle.

Activités

• Définir les procédures de contrôle de qualité et conduire les opérations de qualification scientifique en temps réel et en temps différé des données reçues, en support au centre opérationnel Coriolis
• Préparer en interaction avec le SOERE CTDO2 et les SO (Argo, Pirata, SSS, Memo) et le centre de données Coriolis des jeux de données temps différé pour les réanalyses océaniques (par exemple, celles faites par Mercator) et pour la communauté recherche. L'effort portera, en particulier sur les paramètres 'oxygène dissous', 'pH' et autres variables biogéochimiques
• Concevoir et développer des chaînes de traitement et de validation des données océanographiques pour les besoins propres de la cellule R&D et/ou pour être transférées au centre de données Coriolis. Dans ce cadre, un regard particulier sera porté sur les données biogéochimiques dans un premier temps oxygène et chlorophylle
• Assurer le suivi des actions de recherche et développement retenues lors des appels d'offres du Groupe Mission Mercator Coriolis et veiller à la mise en œuvre opérationnelle des méthodes développées dans ce cadre
• Documenter les chaînes de traitement et les algorithmes retenus et les procédures d'élaboration des produits
• Assurer la veille relative aux évolutions scientifiques et technologiques et l'intégration des nouvelles techniques pour le développement de solutions innovantes
• Contribuer à la promotion et la valorisation des résultats acquis, sous forme de rapports techniques, publications, présentations orales auprès des communautés professionnelles et scientifiques

Compétences

• Maîtrise des méthodes mathématiques de traitement du signal, d'analyse statistique et du calcul scientifique
• Bonne connaissance des méthodes de programmation et des techniques logicielles de conception et de maquettage
• Expérience souhaitée dans le domaine de la physique de la mesure et des capteurs (physique et biologique) en océanographie
• Maîtrise de l'anglais pour la communication scientifique
• Capacité d'adaptation, esprit de synthèse, aptitude à l'organisation et à la communication, travail en équipe, bonnes qualités relationnelles
• Intérêt pour l'environnement marin, l'exploitation et la valorisation des observations

Contexte de travail

L'institut Universitaire Européen de la Mer rassemble une unité mixte de service (UMS), 6 unités de recherche, un Master pluridisciplinaire en Science de la Mer et du Littoral, une école doctorale et un observatoire des sciences de l'univers (OSU) de l'INSU (https://www-iuem.univ-brest.fr/fr).
Le projet inter-organisme Coriolis a été mis sur pied par le CNRS, le CNES, l'Ifremer, l'IRD, Météo-France, le SHOM et l'IPEV, avec pour objectif développer la composante in situ de l'océanographie opérationnelle. Le périmètre d'activité de Coriolis comprend notamment la collecte de mesures océanographiques in situ, la qualification et la validation des données, leur archivage et la distribution aux centres de prévision océanographique opérationnels comme Mercator Océan et à la communauté recherche.

Afin de garantir l'excellence scientifique et la qualité de service attendue dans le contexte européen GMES, Coriolis a mis en place une cellule de R&D ayant pour fonction d'intégrer des résultats de la recherche et de réaliser des développements méthodologiques spécifiques :
• Pour le traitement des données en temps réel, la cellule de R&D met au point et teste des méthodes de traitement et de qualification des données en interaction avec la communauté scientifique. Ces méthodes sont ensuite transférées au centre de données Coriolis.
• Pour le traitement des données en temps différé, la cellule R&D Coriolis travaille en relation étroite avec le SOERE CTDO2 et les SO Argo France, Pirata, SSS, Memo ainsi qu'avec le LPO. Les SOs sont en charge de la production de longues séries temporelles qualifiées pour les besoins de la recherche. Les SOs ne couvrant qu'un sous-ensemble des jeux de données océaniques (e.g. le SO Argo se focalise sur l'Atlantique Nord, les données temps différé XBT, gliders ou de flotteurs de surface ne sont pas organisées via un SO), la cellule R&D Coriolis complète ces jeux de données (en mettant en place des coopérations avec les centres ou équipes en charge de leur production) ; en liaison avec le centre de données Coriolis, elle s'assure de leur intégration et de leur qualification croisée pour la production de jeux de données globaux et multi-systèmes pour les besoins des réanalyses océaniques et de la recherche.

La mission du candidat recruté sera de participer à ces activités, dans un environnement fortement collaboratif avec les partenaires nationaux, européens et internationaux du projet.

On en parle sur Twitter !