En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMS2013-KARLEJ-007 - H/F Spécialiste de l'interopérabilité des données pour les sciences de la Terre

H/F Spécialiste de l'interopérabilité des données pour les sciences de la Terre


Date Limite Candidature : mardi 27 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMS2013-KARLEJ-007
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 6 avril 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 14 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2275 € et 2621 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le Titulaire sera en charge de mettre en œuvre les activités permettant de rendre interopérable les données produites dans le cadre du projet PHIDIAS ; ce pour la découverte, l'accès et le traitement des données (données haute résolution optique SPOT 6, SPOT 7 et Sentinel 2, données sur l'atmosphère Sentinel 5P et données in-situ d'océanographie (ex. micro-biologie).
Le Titulaire devra prendre en compte les recommandations émises par l'IR Data Terra et les mettre en œuvre pour PHIDIAS. Il sera force de proposition pour améliorer ces recommandations (modèle de métadonnées, vocabulaires communs, protocole de diffusion) à partir des cas d'utilisation proposés dans les WP4, WP5 et WP6 de PHIDIAS. A ce titre il effectuera également un travail de veille sur les initiatives afférentes (OGC, ENVRI-FAIR, Research Data Alliance, GOFAIR, CEOS) et pourra selon le cas proposer des améliorations ou bien contribuer à ces initiatives (notamment GOFAIR et ENVRI-FAIR dans lesquels l'IR Data Terra est directement impliqué).
Il sera en charge d'améliorer la structuration des métadonnées et des données et manipulées dans PHIDIAS. Le Titulaire travaillera également sur la caractérisation de la provenance des données. Ceci afin d'améliorer la réutilisation des données tel que préconisé par le concept FAIR data. D'une manière générale, il appuiera ses travaux sur les vocabulaires et technologies proposées par le W3C, l'OGC et l'ISO et ceux plus spécifiques émanant des communautés de l'Observation de la Terre, de l'atmosphère et de l'océan.

Activités

- Rendre les données de plusieurs compartiments du système Terre (Océan, surfaces continentales, atmosphère) interopérables.
- Etendre et tester les modèles ontologiques proposés dans Data Terra pour prendre en compte la description de la provenance des données, les réseaux de capteurs,
- Contribution à l'étude de solution pour la mise en place d'un portail d'information sémantique pour l'IR Data Terra
- Organiser et animer des ateliers avec les partenaires pour faire émerger des spécifications et des solutions
- Suivre et tester les réalisations produites dans le cadre du projet PHIDIAS
- Mettre en œuvre et proposer un regard critique sur les recommandations de l'IR Data Terra en matière d'interopérabilité.
- Assurer une veille technologique, notamment en lien avec l'IR Data Terra et dans un contexte européen et international.

Compétences

Bonne connaissance des standards du web de données du web (recommandations W3C pour la représentation des connaissances)
Bonne connaissance des standards de la communauté des sciences de la Terre (ISO, OGC, CF) sera un plus
- Comprendre les spécificités des données spatio-temporelles scientifiques
- Avoir un sens critique sur des résultats
- Rédiger des rapports ou des documents techniques
- Assurer une veille technologique
- Autonomie et sens de l'initiative

Contexte de travail

PHIDIAS est un projet européen sur 36 qui vise au développement et la réalisation concrète d'un ensemble de services et d'outils interdisciplinaires basés sur le HPC. Ceci afin de permettre aux sciences des systèmes terrestres d'exploiter de grands ensembles de données d'intérêt européen public fourni par l'observation de la Terre par satellite. PHIDIAS fournira un accès FAIR à ces jeux de données traités ainsi que des services à valeur ajoutée : du traitement de données «standard» appliqué aux jeux de données hétérogènes Big-Data, aux services plus avancés tels que l'IA ou le HPC à la demande appelé «informatique urgente». Cela sera rendu possible grâce à une grande capacité de stockage de données et à un réseau à large bande passante à travers l'Europe.

L'infrastructure de recherche Data Terra « Pôle de données et de services pour le système Terre » a pour objectif d'observer, comprendre et prévoir de manière intégrée l'histoire, le fonctionnement et l'évolution du système Terre soumis aux changements globaux. Cela nécessite la mise en œuvre d'infrastructures innovantes permettant l'analyse, la diffusion et l'utilisation intelligente de données (spatiales, in-situ), indicateurs et modèles issus des systèmes nationaux et internationaux d'observation (sol, mer, espace) ainsi que leur mise à disposition des communautés scientifiques, des acteurs publics et de l'innovation et des citoyens.
L'IR Data Terra, inscrite sur la feuille de route nationale des IR/TGIR, bénéficie de l'appui et d'une politique coordonnée d'une trentaine d'organismes et institutions partenaires. L'IR fédère les activités de 4 pôles de données couvrant les 4 compartiments du système Terre (Terre solide «Form@Ter», Océans «ODATIS», Surfaces continentales «THEIA» et Atmosphère «AERIS») ainsi que des dispositifs transversaux comme DINAMIS pour l'accès aux données spatiales, l'Inter-pôles pour partager expertises et expériences (interopérabilité, catalogage, DOI, ) dans la mise en oeuvre de systèmes d'information.
L'UMS CPST (Coordination Pôles de données et de services pour le Système Terre) a pour mission d'apporter un appui aux activités de l'IR Data Terra dans ses missions d'administration, de gestion et de coordination technique des infrastructures et centres de données et de services. Elle a pour principales tutelles le CNRS/INSU, le CNES, IFREMER, l'IRD, IRSTEA, IGN et Météo France.

On en parle sur Twitter !