En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9217-JERDEN-001 - Chercheur.euse (H/F) en études des sciences et des techniques (STS)

Chercheur.euse (H/F) en études des sciences et des techniques (STS)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 13 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9217-JERDEN-001
Lieu de travail : PARIS 06
Date de publication : mercredi 1 juin 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 743 et 3 896 euros bruts mensuels, en fonction de l'expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le/la post-doctorant.e intègrera le Centre de sociologie de l'innovation à Mines Paris. Il/elle travaillera sous la responsabilité de Jérôme Denis, et en liens étroits avec Samuel Goëta et Antoine Blanchard, chez Datactivist.

Il/elle réalisera une enquête qualitative approfondie auprès des médiateurs de données qui ont développé une activité publique à l'occasion de la crise du Covid-19, ainsi qu'auprès des administrations responsables de la production et de la diffusion des données de veille sanitaire qui ont fait l'objet de cette médiation. Cette enquête s'inscrit dans le projet de recherche “Données et Médiation Scientifique, quels enseignements du Covid-19 ?” (DoMeSCo), financé par le programme ANR “Sciences Avec et Pour la Société”, qui vise à reconstituer les conditions de l'émergence d'une nouvelle forme de médiation focalisée sur les données pendant les premiers temps de la pandémie.

Activités

Veille académique
Récolte et analyse documentaire
Préparation, conduite, traitement et analyse des entretiens semi-directifs
Participation aux réunions bi-hebdomadaire de l'équipe de recherche
Participation à la rédaction d'un ou deux articles scientifiques
Préparation et animation journées d'étude et séminaire / webinaire avec les parties prenantes
Participation à la conception de vidéos de vulgarisation avec des vidéastes du Café des sciences

Compétences

Diplôme : doctorat en sciences sociales.

Bases en STS, et notamment connaissance des enjeux de la production et de la circulation des données.

Une connaissance de l'administration, du monde de la santé, et/ou des activités de médiations scientifiques ou culturelles sera particulièrement appréciée.

Maîtrise de l'analyse documentaire en ligne.
Expérience solide dans la passation et l'analyse d'entretiens approfondis.
Qualités rédactionnelles, capacité à formuler un projet scientifique, à publier et valoriser ses recherches
Aptitude au travail en équipe.
Autonomie, capacité organisationnelle et capacité à produire des comptes-rendus régulier.
Préparation et animation journées d'étude et séminaire / webinaire avec les parties prenantes

Contexte de travail

Le poste est hébergé au CSI (Mines Paris - PSL), qui est une une équipe d'Institut Interdisciplinaire de l'Innovation (i3 UMR 9217).
Les locaux sont situés au 60 bd Saint-Michel.
Une partie de l'activité peut se réaliser à distance, mais une participation à la vie du centre est attendue (séminaires, atelier doctoral…). Le/la post-doctorante bénéficiera d'un espace de travail dans les locaux.
Le projet se fera en relation étroite avec Datactivist (Coopérative spécialisée dans l'ouverture des données).
Il se fera aussi en lien avec le Café des Sciences et la Direction Interministérielle de la Transformation Publique.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée en France sont à prévoir pour l'enquête.

On en parle sur Twitter !