En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9198-THIMEI1-001 - Poste Assistant-e ingénieur-e en expérimentation et production végétales (H/F)

Poste Assistant-e ingénieur-e en expérimentation et production végétales (H/F)


Date Limite Candidature : lundi 8 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9198-THIMEI1-001
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : lundi 25 janvier 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1988 euros et 2123 euros
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Un poste d'assistant ingénieur (H/F) est disponible à partir de début 2021 pour caractériser des mutants de la machinerie de modification du N-terminus des protéines. L'objectif de ce projet d'un an est de contribuer à mieux comprendre la compétition entre deux systèmes de modifications du N-terminus des protéines.

Activités

-L'assistant(e) ingénieur sera chargée de la caractérisation génétique, biochimique des mutants chez Arabidopsis thaliana, la préparation et la validation des extraits et des réplicats pour l'analyse protéomique à laquelle la/e candidat(e) participera.
- Réaliser les expériences de manière autonome

Compétences

‐ Planifier et conduire des expérimentations ou opérations de production végétale en hors sol (hydroponie), sous serre et en chambre de culture
‐ Pratique de la biologie moléculaire (préparation d'ADN, PCR, clonage) et biochimie des protéines (préparation d'extraits et analyse).
‐ Caractériser les plantes (génotypage)
‐ Prélever et conditionner des échantillons, selon des protocoles établis
‐ Analyser des extraits protéiques par électrophorèse et immunodétection (Westernblot)
‐ Traiter les données et interpréter les résultats et observations
- Connaissances fondamentales en biologie moléculaire, et biochimie des protéines
- Connaissances souhaitées en protéomique
‐ Réglementation en matière d'hygiène et de sécurité
‐ Rédiger des procédures techniques, des comptes rendus des résultats scientifiques
‐ Langue anglaise : B1 à B2 (cadre européen commun de référence pour les langues)
‐ Travail en équipe
- Disposer d'un sens aigu des relations et de l'organisation, motivation

Contexte de travail

L'Institut de Biologie intégrative de la cellule (I2BC) est une unité mixte placée sous les tutelles du CEA, du CNRS et de l'Université Paris-Saclay. L'équipe PROMTI s'intéresse aux modifications du N-terminus des protéines. Parmi ces modifications, la N-Myristoylation et la N-acétylation sont deux modifications réalisées en compétition. L'équipe a pour ambition de mieux comprendre les éléments fonctionnels et certaines conditions physiologiques qui favorisent l'une ou l'autre de ces modifications. Pour ce faire, l'équipe souhaite tirer profit de mutants de la plante Arabidopsis thaliana qu'il a caractérisés au préalable. Ces mutants présentent une dérégulation de chacun de ces systèmes de modification. Le projet aura comme objet de caractériser ces lignées mutantes, de produire les plantes dans différentes conditions expérimentales comme la sécheresse (absence d'arrosage en serre) ou, produites sous conditions hydroponiques, afin d'incorporer des précurseurs métaboliques et produire des carences en azote.
La/le candidat(e) aura une expérience préalable en culture végétale de la plante Arabidopsis thaliana. Elle/Il devra collecter des échantillons et réaliser des expériences permettant de valider la qualité des extraits (génotypage/séparation des protéines par électrophorèse/western-blots) et produire plusieurs réplicats biologiques de chaque condition expérimentale. Les extraits seront ensuite analysés par spectrométrie de masse ; le candidat sera formé à ces approches.
Le recrutement s'effectue dans le cadre d'un projet ANR 2021-2024 réalisé en partenariat avec une équipe du CEA-Saclay. La plupart des expériences seront réalisées à Gif qui bénéficie d'une infrastructure (serre et d'enceintes climatiques) adaptée. Certaines expériences plus spécifiques pourront être réalisées sur le site du CEA à Saclay.

On en parle sur Twitter !