En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9197-JULBOU-002 - Chercheur(e) postdoctorant(e) (H/F) en neuroscience

Chercheur(e) postdoctorant(e) (H/F) en neuroscience

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 9 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9197-JULBOU-002
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : jeudi 18 novembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2728 € et 3881 € bruts mensuels, selon expérience professionnelle et grille des salaires du CNRS
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'équipe « Circuits Neuronaux et Contrôle Moteur » dirigée par Julien Bouvier à l'Institut des Neurosciences Paris-Saclay (NeuroPSI) recherche un candidat motivé pour un post-doctorat financé de 2 ans (contrat d'un an renouvelable). Le contrat peut débuter dès janvier 2022.
Le chercheur postdoctoral devra mettre en œuvre des investigations de pointe, notamment traçages viraux des circuits neuronaux, manipulations optogénétiques chez les rongeurs en mouvement, suivi comportemental, analyse cinématique, et enregistrements électrophysiologiques sur les préparations de tronc cérébral / moelle épinière. Il/elle devra également jouer un rôle important dans la vie scientifique de l'équipe.

Activités

Nous étudions les circuits neuronaux qui sous-tendent les mouvements avec un accent particulier sur le contrôle locomoteur, postural et respiratoire et leurs contrôleurs neuronaux dans le tronc cérébral et la moelle épinière. Le candidat travaillera sur un projet international financé par l'ANR et la NSF, dédié à l'étude des substrats biomécaniques et neuronaux de la locomotion.

Compétences

Le candidat doit être titulaire d'un doctorat en neurosciences avec une expérience préalable dans le domaine du contrôle moteur et/ou de la biomécanique. Le candidat idéal maîtrise également certains des outils expérimentaux suivants:
- Enregistrements électrophysiologiques de racines nerveuses sur des préparations ex vivo de tronc cérébral/moelle épinière.
- Injections et/ou implants stéréotaxiques dans le cerveau de rongeur adulte.
- Manipulations optogénétiques/chémogénétiques de l'activité neuronale chez les rongeurs en déplacement libre.
- Enregistrements et analyses cinématiques in vivo.
- Connaissances élémentaires ou avancées avec Matlab, R, ou python.

Le candidat doit être débrouillard, motivé, avoir de bonnes compétences en communication, parler couramment l'anglais et être sensible à un esprit d'équipe constructif et collaboratif.

Des connaissances en neurosciences computationnelles, en modélisation de réseaux neuronaux et/ou en ingénierie seront également un atout précieux.

Contexte de travail

Le candidat retenu travaillera au sein d'une équipe dynamique de neurophysiologistes. Il/elle aura accès à des équipements électrophysiologiques et optogénétiques récents et à des lignées transgéniques et outils viraux de pointe et évoluera dans un environnement stimulant, international et multidisciplinaire. L'institut NeuroPSI accueille 22 groupes de recherche étudiant le fonctionnement cérébral, dès gènes à la cognition, et est situé à 20 km au sud de Paris, au cœur du parc scientifique en pleine expansion de l'Université Paris-Saclay.

Les candidats intéressés doivent fournir une lettre d'intérêt, un CV, une liste de publications, ainsi que les noms et coordonnées d'au moins 2 références auxquelles il sera demandé une recommandation, à julien.bouvier@cnrs.fr avant le 30 novembre 2021.

On en parle sur Twitter !