En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9012-VALPIA-025 - (H/F) Assistant ingénieur en instrumentation et techniques expérimentales

(H/F) Assistant ingénieur en instrumentation et techniques expérimentales


Date Limite Candidature : samedi 31 août 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : (H/F) Assistant ingénieur en instrumentation et techniques expérimentales
Référence : UMR9012-VALPIA-025
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : lundi 8 juillet 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2270,79 et 2616,96 € bruts mensuels selon experience
Niveau d'études souhaité : Niveau 5 - (Bac+2)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Sciences de l'Ingénieur et instrumentation scientifique
Emploi type : Assistant-e ingénieur-e en réalisation mécanique

Missions

Au sein de la plateforme technologique SUPRATech du laboratoire, le candidat réalisera différentes activités demandant des compétences dans les domaines du montage et d'intégration d'ensembles mécaniques de haute technologie ainsi que leur instrumentation en vue de leurs tests de qualification à températures cryogéniques.

L’assistant ingénieur interviendra sur les cavités accélératrices supraconductrices pour le projet PIP-II (Proton Improvement Plan 2) et notamment sur l’ensemble des étapes depuis leur livraison au laboratoire jusqu’à leur expédition vers Fermilab (Illinois, Etats-Unis).

Activités

- Procéder au montage et à l’assemblage mécanique de systèmes opérant sous ultra vide ;
- Mettre en place de l’instrumentation cryogénique ;
- Réaliser la mise sous vide et les tests de fuite du dispositif expérimental ;
- Assister des opérateurs pour des actions spécifiques de montage en environnement ultra propre (salle blanche ISO4) ;
- Assurer la logistique et la manutention de systèmes de haute technologie ;
- Mettre en place des procédures de préparation et de montage ;
- Suivre et participer à la rédaction bilingue (anglais/français) de protocoles dédiés au suivi qualité des montages et des équipements (PV de contrôle, procédure, rapport, fiche de suivi …).

Compétences

Les candidats doivent :
- Connaitre les concepts de base de la construction mécanique ;
- Avoir un niveau d'exigence élevé en matière de propreté et de montage ;
- Avoir des connaissances générales en physique expérimentale ;
- Être rigoureux notamment vis-à-vis de la sécurité et de l'application des protocoles et procédures ;
- Avoir de bonnes capacités relationnelles ;
- Faire preuve de rigueur dans l'organisation des activités ;
- Savoir s'adapter ;
- Travailler en autonomie ;
- Répondre aux besoins de l'équipe ;
- Maitriser l’anglais pour l’édition de documents de suivi projet.

Contexte de travail

Laboratoire de Physique des 2 Infinis Irène Joliot-Curie (IJCLab) est un laboratoire de physique des deux infinis sous tutelle du CNRS, de l'université Paris-Saclay et de l'université de Paris, né en 2020 de la fusion des cinq UMR situées sur le campus universitaire d'Orsay : le Centre de sciences nucléaires et de sciences de la matière (CSNSM), le laboratoire d'Imagerie et modélisation en neurobiologie et cancérologie (IMNC), l'Institut de physique nucléaire d'Orsay (IPNO), le Laboratoire de l'accélérateur linéaire (LAL) et le Laboratoire de physique théorique (LPT).
IJCLAB fonde sa politique de recrutement sur la promotion de l'égalité, de la diversité et de l'inclusion. Valeurs essentielles, elles permettent le développement professionnel des agents, véritable acteurs d'une réussite collective , mais également le développement du laboratoire lui-même."

Les thèmes de recherche du laboratoire sont la physique nucléaire, la physique des hautes énergies, les astroparticules et la cosmologie, la physique théorique, les accélérateurs et les détecteurs de particules ainsi que les recherches et développements techniques et applications associées pour l'énergie, la santé et l'environnement.

La structure dispose de capacités techniques très importantes (environ 280 ingénieurs et techniciens) dans tous les grands domaines requis pour concevoir, mettre au point et en œuvre les dispositifs expérimentaux nécessaires à son activité scientifique : mécanique, électronique, informatique, instrumentation, techniques d'accélération et des techniques de la biologie. Ces forces techniques représentent un atout de premier plan pour la conception, le développement et l'utilisation des instruments nécessaires (accélérateurs et détecteurs). La présence des infrastructures de recherche et des plateformes technologiques rassemblées sur le site du laboratoire constitue également un atout majeur.

Enfin, environ 90 ITA des services administratifs et support travaillent aux côtés des scientifiques et ingénieurs.

L‘IJCLab est situé sur le campus d'Orsay de l'université Paris-Saclay et bénéficie donc d'un environnement scientifique et technique riche, favorisant les collaborations ainsi que les activités d'enseignement, de formation et de diffusion des connaissances.
L'activité de l’assistant ingénieur s'exercera au sein d'un service de la plateforme SUPRATech qui appartient à IJCLab.
L’assistant ingénieur sera sous la responsabilité du responsable technique de la plateforme SUPRATech et travaillera en forte interaction avec d’autres services du pôle Physique des accélérateurs : Service cryogénie et Service technologie RF ainsi qu’avec les membres du projet PIP-II (Proton Improvement Plan 2).
L’assistant ingénieur participera ainsi fortement à la contribution scientifique et technique du CNRS pour la réalisation de l’accélérateur linéaire supraconducteur pour le projet PIP-II qui sera installé à Fermilab (Illinois, Etats-Unis). L’assistant ingénieur bénéficiera d’une formation adaptée à la prise en charge de ses nouvelles activités.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Informations complémentaires

Le nombre de jours de congés annuels est fixé à 32 jours ouvrés (du lundi au vendredi) par année civile, les personnels peuvent bénéficier de jours RTT dans la limite de 13 jours au plus.
Les frais d'abonnement de transport pour les trajets domicile-travail font l’objet d’une prise en charge partielle.
Participation à hauteur de 15 € par mois, à la protection sociale complémentaire par l'employeur.
Possibilité de formation.
Restaurant d'entreprise sur le campus.
Le laboratoire se situe à proximité immédiate de la station « Orsay » sur la ligne B du RER.