En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9012-SYLPRA0-037 - Ingénieur de R&D en modélisation/simulation radiofréquence et technique (H/F)

Ingénieur de R&D en modélisation/simulation radiofréquence et technique (H/F)


Date Limite Candidature : mardi 1 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9012-SYLPRA0-037
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : mardi 21 décembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 10 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2917 € et 3094 €
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'ingénieur(e) assure la conception à l'aide de logiciels de simulation RF et électromagnétique de composants utilisés dans les accélérateurs de particules supraconducteurs, tels que les cavités accélératrices supraconductrices ou les coupleurs de puissance.

Activités

• Concevoir par modélisation électromagnétique les cavités accélératrices supraconductrices (Spoke, Quart-d'Onde, Elliptique…) et/ou les coupleurs de puissance en vue de leur fabrication, test de qualification et mise en œuvre dans les accélérateurs de particules.
• Elaborer et rédiger les spécifications du cahier des charges de ces composants en vue de la fabrication.
- Etablir les coûts prévisionnels, organiser les consultations et appels d'offre.
- Piloter le planning de réalisation, assurer le suivi de projet, et gérer les moyens humains et financiers.
- Diffuser et valoriser les systèmes réalisés dans la communauté de la physique des accélérateurs

Compétences

• Connaissances approfondies des techniques liées aux sciences de l'ingénieur (électromagnétisme, techniques de calculs numériques…)
• Connaissances en simulation numérique par code de calculs, en particuliers de type éléments finis.
• Maîtriser le fonctionnement des appareils de laboratoire utilisés en radio et hyper fréquence.
• Avoir un intérêt pour la mise en œuvre expérimentale et la conduite de tests de qualification.
• Connaître et mettre en œuvre la conduite de projet : assurance qualité, sûreté des installations…
- Avoir une aptitude au travail en équipe dans le cadre de collaborations nationales et internationales.
- Encadrer et conduire une petite équipe.
- Maîtrise écrite et orale de l'anglais (collaborations internationales)
- Avoir des compétences en mécanique, en cryogénie ou en techniques du vide constituerait un plus.

Contexte de travail

Laboratoire de Physique des 2 Infinis Irène Joliot-Curie est un laboratoire de physique des deux infinis sous tutelle du CNRS, de l'université Paris-Saclay et de l'université de Paris, né en 2020 de la fusion des cinq Unités Mixtes de Recheche situées sur le campus universitaire d'Orsay : le Centre de sciences nucléaires et de sciences de la matière (CSNSM), le laboratoire d'Imagerie et modélisation en neurobiologie et cancérologie (IMNC), l'Institut de physique nucléaire d'Orsay (IPNO), le Laboratoire de l'accélérateur linéaire (LAL) et le Laboratoire de physique théorique (LPT).
Les thèmes de recherche du laboratoire sont la physique nucléaire, la physique des hautes énergies, les astroparticules et la cosmologie, la physique théorique, les accélérateurs et les détecteurs de particules ainsi que les recherches et développements techniques et applications associées pour l'énergie, la santé et l'environnement.
La structure dispose de capacités techniques très importantes (environ 280 ingénieurs et techniciens) dans tous les grands domaines requis pour concevoir, mettre au point et en œuvre les dispositifs expérimentaux nécessaires à son activité scientifique : mécanique, électronique, informatique, instrumentation, techniques d'accélération et des techniques de la biologie. Ces forces techniques représentent un atout de premier plan pour la conception, le développement et l'utilisation des instruments nécessaires (accélérateurs et détecteurs). La présence des infrastructures de recherche et des plateformes technologiques rassemblées sur le site du laboratoire constitue également un atout majeur.
Enfin, environ 90 Ingénieurs Techniciens des services administratifs et support travaillent aux côtés des scientifiques et ingénieurs.
Laboratoire de Physique des 2 Infinis Irène Joliot-Curie est situé sur le campus d'Orsay de l'université Paris-Saclay et bénéficie donc d'un environnement scientifique et technique riche, favorisant les collaborations ainsi que les activités d'enseignement, de formation et de diffusion des connaissances.
L'ingénieur(e) rejoindra le service Radiofréquence (environ 20 personnes) du Pôle Accélérateurs. Il/elle sera placé(e) sous la responsabilité du responsable de service.

L'ingénieur(e) rejoindra le service RF (environ 20 personnes) du Pôle Accélérateurs. Il/elle sera placé(e) sous la responsabilité du responsable de service.

Contraintes et risques

Des déplacements ponctuels de courte durée en France et à l'étranger sont à prévoir.

On en parle sur Twitter !