En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9004-LAUKRE-007 - H/F Ingénieur de recherche en microbiologie moléculaire

H/F Ingénieur de recherche en microbiologie moléculaire


Date Limite Candidature : mardi 5 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9004-LAUKRE-007
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 14 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2487 et 2667 euros brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous recherchons une personne motivée pour rejoindre l'équipe « Pathogenèse Mycobactérienne et Nouvelles Cibles Thérapeutiques » dirigée par Laurent Kremer au sein de l'Institut de Recherche en Infectiologie de Montpellier (IRIM). Notre équipe s'intéresse aux différents aspects liés à la pathogenèse de Mycobacterium abscessus et de ses interactions avec son hôte. Nous utilisons de modèle zebrafish pour étudier la chronologie de l'infection et étudier certains facteurs de virulence ainsi que pour déterminer l'efficacité thérapeutiques de nouveaux traitements pour contrer l'infection.

Activités

Le candidat retenu travaillera à l'interface entre plusieurs projets actuellement en cours et à venir dans le cadre de collaborations avec plusieurs équipes partenaires. Le projet combine des aspects variés de recherche fondamentale (interactions mycobactérie/zebrafish) et translationnelle (efficacité thérapeutique de nouvelles molécules agissant soit sur la bactérie soit sur l'hôte). Un large spectre de technique sera utilisé, incluant de la biologie moléculaire pour générer des mutants, de l'expérimentation animale dans le zebrafish (élevage, microinjection, suivi de l'infection) et de l'imagerie à haute résolution.

Compétences

La personne recrutée devra posséder des compétences en bactériologie (idéalement en mycobactériologie) et surtout de l'expertise dans l'élevage et la manipulation des embryons de zebrafish. Elle devra posséder de bonnes capacités d'adaptation et de communication pour travailler en équipe. La personne devra savoir communiquer en anglais, la maîtrise du français n'étant pas nécessaire.

Contexte de travail

Le projet sera développé à l'IRIM au sein d'un environnement scientifique et pluridisciplinaire dans une équipe très dynamique avec une accès aux plateformes avancées en imagerie.

Contraintes et risques

Travail en L2. Des astreintes seront à prévoir certains week-end pour travailler sur le zebrafish.

On en parle sur Twitter !