En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8630-RODLET-002 - H/F Référencement optique d'une horloge Ytterbium à réseau appliquée à l'exploration géodésique

H/F Référencement optique d'une horloge Ytterbium à réseau appliquée à l'exploration géodésique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 7 décembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8630-RODLET-002
Lieu de travail : PARIS 14
Date de publication : lundi 26 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 4 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2728-4323
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le candidat H/F sera en charge de l'intégration d'un peigne de fréquence optique compact, brique essentielle d'une horloge atomique optique transportable à Ytterbium dont le développement débute au SYRTE, Observatoire de Paris. Ce peigne sera l'interface entre l'horloge et l'Equipex REFIMEVE+ (réseau de liens optiques fibrés disséminant une porteuse ultrastable à 1542 nm), afin de permettre des comparaisons de fréquence à distance avec les ~12 horloges optiques stationnaires européennes. Grâce à la sensibilité des horloges atomiques au potentiel gravitationnel local, ces mesures permettront entre autres d'effectuer une cartographie du potentiel terrestre avec une résolution sans précédent.

Activités

Le/la candidat(e) sera en charge de construire l'architecture nécessaire à la mesure des performances du peigne de fréquence optique transportable par rapport aux trois peignes déjà opérationnels au SYRTE. Ceci inclut les développements de tous les aspects environnant cet instrument : optique, micro-onde et programmation. Il/elle évaluera la stabilité permise par ce dispositif et étudiera les possibles biais introduits sur les mesures de fréquence. Il implémentera ensuite un référencement en fréquence basé sur le peigne pour les deux lasers nécessaires au refroidissement des atomes d'Ytterbium (399 nm et 556 nm). Il développera le transfert de pureté spectrale d'un signal à 1542 nm vers 578 nm (transition d'horloge de l'Ytterbium) et calculera la stabilité correspondante qui pourra être délivrée au nuage d'atomes froids. Enfin, il/elle développera les premières briques de l'automatisation et du contrôle complet à distance de l'ensemble transportable (peigne et horloge)

Compétences

Le candidat doit être titulaire d'un doctorat en physique expérimentale. Un fort intérêt pour le travail expérimental est nécessaire, des compétences sur les peignes de fréquence, les lasers continus, en électronique et en programmation Python sont absolument requises. Des connaissances sur les cavités Fabry-Perot ultrastables sont un atout.

Contexte de travail

Le groupe horloges optiques SYRTE est composé d'environ 7 personnes. Cette nouvelle horloge Ytterbium bénéficiera de l'expertise accumulée au cours du développement des 3 horloges optiques du laboratoire (à base de strontium et de mercure). Un bon esprit d'équipe, ainsi qu'une bonne connaissance de l'anglais, sont donc absolument nécessaires.

Informations complémentaires

Le CDD est financé par le LNE (Laboratoire National de métrologie et d'Essais), le projet is financé par l'ANR (Agence Nationale pour la Recherche), et par le DIM SIRTEQ (Science et Ingénierie en Région Île-de-France pour les TEchnologies Quantiques).
Le contrat initial de 18 mois pourra être reconduit.

On en parle sur Twitter !