En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8590-ALBNAI-001 - Postdoc (H/F) - Projet ANR La géométrie des algorithmes (GoA)

Postdoc (H/F) - Projet ANR La géométrie des algorithmes (GoA)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 6 juillet 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8590-ALBNAI-001
Lieu de travail : PARIS 06
Date de publication : mardi 25 mai 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 728,25 euros et 3 881,28 euros bruts par mois, selon le niveau d'expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les algorithmes jouent un rôle de plus en plus important dans notre vie quotidienne. Cependant, il n'existe aujourd'hui aucun consensus réel parmi les experts sur ce qu'est un algorithme. Le projet GoA a pour objectif de répondre à cette question (ou du moins de la clarifier) en étudiant les fondements épistémologiques et ontologiques de la notion d'algorithme. L'enjeu principal est d'examiner la question de savoir si cette notion est bien fondée d'un point de vue philosophique et formel. Pour répondre à cette question, le projet GoA cherche à explorer la possibilité de développer une « théorie générale des algorithmes ». L'idée directrice est que les algorithmes ne pourront avoir de véritable statut scientifique que si l'on parvient à leur donner une représentation mathématique précise. L'hypothèse sur laquelle repose le projet consiste à considérer qu'en adoptant un point de vue géométrique (inspiré de la Géométrie de l'interaction de Girard), il sera possible de préciser les relations entre la notion d'algorithme et d'autres notions similaires (mais distinctes), comme celles de calcul ou de programme. Cette analyse ouvrira ainsi la voie à l'élaboration d'une ontologie propre à l'informatique et à l'examen de cette dernière comme véritable « théorie mathématisée », à l'instar de la physique.

La personne recrutée sera intégrée à l'équipe du projet ANR GoA et travaillera en collaboration avec les autres membres du projet. Sa tâche principale consistera à étudier les relations pouvant être établies entre la notion d'algorithme et celle de calcul, lorsque l'on regarde ce dernier comme un processus physique modélisable par un système dynamique. Plus précisément, l'objectif sera de comprendre si certaines méthodes mathématiques employées pour étudier les systèmes physiques peuvent être décrits comme un système logique plus abstrait où la notion d'algorithme peut être caractérisée.

Activités

- Publications d'articles (dont publications collectives dans des revues à comité de lecture).
- Présentations de travaux de recherches dans des colloques et des conférences internationales (notamment en philosophie de l'informatique et en philosophie des sciences formelles).
- Participation aux réunions de travail de l'équipe scientifique du projet GoA, ainsi qu'aux séminaires et aux activités scientifiques de l'IHPST (comme le séminaire PhilMath ou le séminaire d'Histoire et Philosophie de l'Informatique et du Calcul).
- Animation scientifique : organisation d'ateliers, conférences ou groupes de travail.

Compétences

Le candidat idéal doit avoir une solide formation en philosophie des sciences formelles ou en théorie de la calculabilité, et manifester un intérêt pour la question de la forme physique de la thèse de Church-Turing ou pour la computation dans les systèmes physiques. Des compétences avancées en logique formelle seront également appréciées (spécialement en théorie de la démonstration).

Le candidat doit également avoir une bonne connaissance orale et écrite de la langue anglaise.

Contexte de travail

Le projet GoA est hébergé par l'Institut d'histoire et de philosophie des sciences et des techniques (IHPST, UMR8590), un laboratoire de recherche qui dépend à la fois du CNRS et de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, situé au centre de Paris, dans la Maison de la Philosophie – Centre Marin Mersenne, non loin de la Sorbonne et du quartier latin. L'IHPST est l'un des principaux centres de recherche français et européens en logique et philosophie des sciences. L'une de ses composantes principales est attachée aux domaines de la philosophie de la logique, de la philosophie des mathématiques et de la philosophie de l'informatique. De nombreuses activités de recherche y sont organisées de manière régulière, comme le séminaire PhilMath ou le séminaire d'Histoire et Philosophie de l'Informatique et du Calcul (en collaboration avec l'équipe STL de l'Université de Lille 3). L'IHPST fait partie également de plusieurs réseaux de recherche internationaux et compte des collaborations partout dans le monde (États-Unis, Japon, Brésil, etc.).

Site web :
https://ihpst.pantheonsorbonne.fr

Vidéos de présentation :
https://www.youtube.com/watch?v=Hle9AbWewNE
https://www.youtube.com/watch?v=yaCw9Gj05Wc

On notera également qu'on requiert que la personne recrutée réside à proximité du lieu d'exercice de son travail.

Informations complémentaires

Les personnes intéressées sont priées de candidater via le Portail Emploi du CNRS (https://emploi.cnrs.fr/). Les candidatures doivent inclure :

- un CV (avec liste détaillée des publications) ;
- une lettre de motivation expliquant l'intérêt et les qualifications pour le poste ;
- un article représentatif des recherches conduites par le candidat ou un échantillon court de travail écrit (< 10 000 mots ; les candidats peuvent déposer ce document dans la case dédiée au projet de recherche) ;
- deux lettres de soutien confidentielles, à envoyer directement à alberto.naibo@univ-paris1.fr

Les candidatures seront étudiées par un comité de recrutement composé du directeur du projet GoA, du directeur de l'IHPST, ainsi que d'autres membres du projet GoA. Un entretien oral sera ensuite proposé aux candidats dont le dossier aura passé un premier tour de sélection (la date provisoire est le 28 juin).

Compte tenu des compétences requises, même les personnes ayant déjà plusieurs années d'expérience (jusqu'à 6 ans après le doctorat) sont encouragées à déposer une candidature.

On en parle sur Twitter !