En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8552-PIENAC-002 - Post-doctorant.e en études par RMN de diffusion gazeuse dans des matériaux nanoporeux (H/F)

Post-doctorant.e en études par RMN de diffusion gazeuse dans des matériaux nanoporeux (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 6 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8552-PIENAC-002
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : jeudi 4 mars 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2728 et 3881 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La personne recrutée contribuera de manière essentielle au Laboratoire Kastler Brossel (CNRS, ENS, SU, Collège de France) à un projet de recherche mené conjointement avec le laboratoire MRS (KFU, Kazan, Fédération de Russie) sur les études de résonance magnétique de la diffusion de gaz dans les matériaux nanoporeux (le projet MARGIN). Grâce à une caractérisation détaillée des mécanismes de diffusion restreinte, cette recherche devrait notamment donner des résultats sur l'influence du potentiel attractif des parois sur la dynamique moléculaire du gaz, qui est négligée dans les modèles de diffusion standard. D'autres résultats attendus pourraient être pertinents pour des questions ouvertes en physique fondamentale dans lesquelles les interactions magnétiques non standard avec les parois confinantes sont actuellement réexaminées.

Activités

Avec le soutien des deux membres permanents de l'équipe de recherche de Paris et en lien avec les collaborateurs russes, la personne recrutée sera principalement responsable des expériences de RMN et d'IRM à bas champ magnétique (mT) et température ambiante qui seront faites à Paris. L'hélium-3 sera utilisé comme gaz sonde et la diffusion apparente sera mesurée dans des systèmes poreux tels que des aérogels ordonnés, des nanopoudres, etc. Le gaz sera hyperpolarisé par pompage optique laser pour accroitre la sensibilité. Les principales activités comprendront donc la préparation de cellules de mesure contenant les échantillons poreux (venant de Russie), la polarisation de l'hélium-3 gazeux à l'aide du système de polarisation développé dans l'équipe, la conception et la gestion de séquences RMN (avec une console Tecmag), et le post-traitement des données obtenues. On s'attend également à ce que des simulations numériques de diffusion restreinte basées sur des codes existants soient utiles pour interpréter pleinement les résultats. Enfin, le chercheur recruté contribuera à communiquer et publier l'ensemble des résultats.

Compétences

Les physicien.ne.s ayant une expérience préalable en RMN (méthodologie ou instrumentation) et / ou en hyperpolarisation des gaz rares, ou plus généralement avec une expertise pertinente pour ce projet, sont encouragé.e.s à postuler.

Contexte de travail

Le Laboratoire Kastler Brossel accueille des équipes menant des recherches sur un large éventail de sujets, principalement axés sur la physique quantique et les applications. L'équipe 'Hélium polarisé' poursuit sur le site de l'Ecole Normale Supérieure des recherches à la fois sur la physique de l'hyperpolarisation des gaz rares et sur l'utilisation des gaz hyperpolarisés pour des applications, notamment en RMN à bas champ et en IRM. Elle entretient des liens de collaboration forts sur ces sujets avec l'équipe MRS à Kazan, mais aussi avec des groupes en Allemagne et au Canada ainsi qu'en région parisienne.

Contraintes et risques

La date de début prévue (avril 2021) pourra varier en fonction de la situation réelle de la pandémie Covid dans un proche avenir.

On en parle sur Twitter !