En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8523-MARDOU0-013 - Chercheur en biochimie des polymères d'origine végétale (H/F)

Chercheur en biochimie des polymères d'origine végétale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8523-MARDOU0-013
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : jeudi 21 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2643.22€ euros et 3766.83€ euros bruts mensuelle indemnité de résidence comprise selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le candidat recruté dans le cadre du CPER Photonics for Society fera parti de l'équipe BioMEMS de l'IEMN.
Il/elle aura pour mission de poursuivre la poursuite du développement de notre technologie de capteurs d'activité enzymatique à base de micro-dépôts de biopolymères.

Activités

Il/elle sera entre autre impliqué dans la conduite des tests de validation, de l'extension de la gamme d'activité enzymatique mesurable et dans la validation de nouveau concept de lecture des résultats.
Son travail devra permettre d'accélérer le développement de cette technologie et d'étendre son applicabilité à des domaines tels que la recherche biomédicale en particulier dans le domaines des protéases.

Compétences

- Une thèse en biochimie du végétale, chimie des polymères ou équivalent.
- Une bonne connaissance de la chimie des protéines
- Une connaissance de la formation de gels/hydrogels à partir de protéines ou de polysaccharides
- Connaissance en rhéologie et en caractérisation des gels (microstructure,…)
- Une connaissance de l'impression jet d'encre ou de l'environnement de salle blanche serait un plus.

Contexte de travail

Les recherches se dérouleront a l'IEMN dans le cadre du Contrat Plan état région "Photonics for Society". L'IEMN est une des 4 grande centrale de micro/nanofabrication de france. Le laboratoire est donc doté d'une salle blanche (1600m2) et de tous les équipements nécessaires pour structurer et caractériser la matière à l'échelle sub micronique .
Durant ces dernières 5 années, nous avons développé à l'IEMN un nouveau type de capteur d'activité enzymatique. Celui-ci repose sur une combinaison de microfabrication et de mesure optique. Ces recherches font aujourd'hui l'objet d'une valorisation par la start-up ZYMOPTIQ basée au laboratoire IEMN.
Le candidat travaillera dans le laboratoire IEMN en proximité étroite avec les équipes de ZYMOPTIQ et bénéficiera donc d'un accès complet aux capacités expérimentales des 2 structures.

On en parle sur Twitter !