En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-FRELEF-107 - Ingénieur de recherche en technologies de fabrication en salle blanche H/F

Ingénieur de recherche en technologies de fabrication en salle blanche H/F


Date Limite Candidature : lundi 13 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8520-FRELEF-107
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : lundi 22 novembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2487 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La mission de l'ingénieur consistera à fabriquer des dispositifs dédiés à des applications de puissance hyperfréquence

Activités

• Le (la) candidat (e) sera initié (e) aux techniques particulières d'ordre technologique pour utiliser les différentes ressources disponibles.
• Le candidat devra travailler sur les différentes étapes des procédés technologiques de fabrication des composants, il (elle) pourra être amené(e) à optimiser les procédures existantes et développer de nouvelles briques de base technologiques (optimisation et développement)
• Le (la) candidat (e) devra utiliser tous les équipements disponibles en CMNF. Il (elle) sera également amenée à procéder à quelques caractérisations électriques simples des dispositifs (mesures de résistance, de transistors, de hall) permettant d'évaluer la qualité des procédés mis en place.

Compétences

Le (la) candidat (e) doit avoir un doctorat ou un diplôme d'ingénieur avec un savoir au niveau des dispositifs destinés aux applications de puissance hyperfréquence. Il (elle) doit avoir une connaissance de la technologie des composants en salle blanche.
Les compétences et connaissances attendues sont:
-Connaissance des techniques de fabrication en salle blanche
-Volonté de développer de nouvelles compétences en technique de fabrication au sein d'un environnement technique évolutif
-Des connaissances en techniques de gravure (RIE, ICP, ...) seraient appréciées
-Connaissance de la physique des semi-conducteurs et de leurs applications
-Connaissance de base en caractérisation (caractérisation in-line): mesure de résistances, de transistors, ...
-Autonomie et rigueur dans l'exécution des tâches
-Savoir s'adapter et travailler en équipe
-Avoir le sens de l'organisation et de la communication

Contexte de travail

L'IEMN est une Unité Mixte de Recherche associant le CNRS, l'Université de Lille, l'Université Polytechnique Hauts-de-France, Centrale Lille et l'ISEN JUNIA. Ses équipements de conception, fabrication et caractérisation de dispositifs se situent au meilleur niveau européen. L'institut regroupe environ 230 permanents (professeurs, chercheurs, ingénieurs et personnels administratifs) et environ 150 doctorants. Les activités principales de l'IEMN sont axées sur les micro et nanotechnologies pour les applications de santé, de transport, de communication et d'information.

Pour le poste proposé, le (la) candidat (e) va intégrer le groupe PUISSANCE de l'IEMN qui est spécialisé en fabrication, caractérisation et modélisation de dispositifs dédiés aux applications de puissance hyperfréquence. L'activité proposée est essentiellement orientée vers un travail dans la CMNF (Centrale de Micro Nano Fabrication) de l'IEMN :
• La CMNF de l'IEMN comprend 1600m2 de salle blanche, avec l'ensemble des équipements nécessaires pour la fabrication de composants électroniques (machines d'alignement de masque pour la lithographie optique, lithographie laser, lithographie électronique, bâti de dépôt (métallisation par évaporation ou pulvérisation), recuit, implanteur ionique, microscope électronique à balayage, microscopes à force atomique, bancs de test électrique, gravure humide, gravure RIE ou ICP, montage de composants… )
• Le (la) candidat (e) aura une formation spécifique à la sécurité relative au travail en salle blanche

On en parle sur Twitter !