En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-ERICAT-001 - Chercheur CDD en microsystèmes souples (H/F)

Chercheur CDD en microsystèmes souples (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 17 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8520-ERICAT-001
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : lundi 26 avril 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2675 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Micro-robot basé sur des transducteurs polymères pour des micro-outils innovants de diagnostic et de chirurgie
Mots clés : Nanotechnologie, Micro-robot flexible, Matériaux bio-compatibles, Diagnostic de l'otite moyenne, Polymères électro-actifs conducteurs, Salle blanche, Modélisation
IEMN-CNRS, Institut de Microélectronique et de Nanotechnologie, France
Responsable : Prof. Eric CATTAN
Les principaux objectifs sont d'abord de réaliser un nouveau micro-robot flexible guidé par l'image pour le diagnostic de l'otite moyenne (OM) et ensuite de développer un microrobot pour la neurochirurgie afin de délivrer des médicaments localement dans les zones complexes du cerveau sans les endommager.

Activités

Tâche 1 : La survenue de l'OM est due à un mauvais fonctionnement de la trompe d'Eustache qui entraîne une accumulation de liquide derrière le tympan. Cette accumulation entraîne à son tour la prolifération de bactéries et de virus. Les deux principales complications qui sont mal classées par les médecins généralistes sont l'otite moyenne aiguë due à des bactéries et des virus et l'otite moyenne avec effusion (OME) due à une accumulation de liquide sans présence de bactéries/virus. La pratique diagnostique standard repose sur un appareil rigide de grande taille, l'otoscope. Les lacunes existantes reconnues sont un positionnement incorrect et une imagerie par otoscope qui conduisent à une mauvaise classification de l'OM. Il en résulte le traitement de classifications d'OM (OME) qui ne bénéficient pas des antibiotiques, induisant le développement de la résistance aux antibiotiques. Cela souligne la nécessité d'établir le bon diagnostic avant d'initier un traitement.
Afin de surmonter les limitations susmentionnées, la solution de diagnostic proposée comprend un microsystème flexible avec des contacts intégrés capables de manipuler un capteur d'image flexible en silicium bio-inspiré avec un autofocus amélioré. Des polymères électroactifs (PAE) seront intégrés après les étapes de modélisation pour déplacer le capteur d'image. Dans ce but, un œil électronique accordable inspiré du biomimétisme et intégré à l'électronique doit également être développé. En combinant une approche simple d'origami et le transfert de la conception d'une technologie rigide conventionnelle à un substrat flexible, le capteur d'image CMOS bio-inspiré devrait étendre les capacités des systèmes planaires conventionnels à des systèmes hémisphériques en émulant deux états, à savoir l'œil simple de mammifère (état concave) chez les humains et l'œil composé (état convexe) chez les insectes, afin d'avoir un angle de vue plus large, des aberrations plus faibles et une profondeur de champ infinie. Cela permet d'obtenir des images inhabituelles qui ne peuvent être réalisées par les systèmes de caméra conventionnels.
Tâche 2 : L'objectif de cette tâche est de réaliser un actionnement avec EAP pour orienter un micro-robot et de mettre en œuvre le micro-robot pour considérer son emplacement. Le micro-robot est destiné à la neurochirurgie pour délivrer un traitement localisé du cancer du cerveau. Cette tâche est en lien avec une start-up, et pour des raisons de confidentialité, cette tâche ne peut être décrite plus en détail ici.
Tâche 3 : Le chercheur CDD gérera les aspects scientifiques et administratifs de ce projet tout en assurant une bonne coordination avec les partenaires académiques internationaux et la start-up. Il assistera également les professeurs de l'équipe dans l'encadrement des thèses de doctorat (français et estonien).

Compétences

Le chercheur CDD sera en charge des trois tâches décrites ci-dessus. Une expérience en micro/nanofabrication dans un environnement de salle blanche est obligatoire. Des compétences dans les domaines de recherche suivants seraient un avantage : procédés de micro-nanofabrication, ingénierie mécanique (substrat flexible) et ingénierie électrique. En outre, une expérience et un intérêt marqué pour les matériaux biocompatibles, en particulier les polymères électroactifs conducteurs, seraient un atout.

Contexte de travail

L'IEMN est situé sur les sites de Valenciennes et Villeneuve d'Ascq en France.
Le candidat travaillera dans un environnement de salle blanche de pointe et aura un accès complet à la plateforme de micro et nanofabrication du laboratoire de l'IEMN (https://www.iemn.fr/plates-formes/cmnf/equipements). Il travaillera en étroite collaboration avec des experts en nanotechnologie. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec des experts en nanotechnologie. Le chercheur CDD intégrera l'équipe MEMS Bioinspired. Cette équipe travaille depuis plusieurs années sur l'intégration de polymères électro-actifs de type ionique afin de réaliser des microsystèmes,

Contraintes et risques

Des transports fréquents seront nécessaires entre Villeneuve d'ascq et Valenciennes

On en parle sur Twitter !