En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8507-FREHOU-001 - Caractérisation électrothermique de composants, cartes et connexions (H/F)

Caractérisation électrothermique de composants, cartes et connexions (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8507-FREHOU-001
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : vendredi 8 novembre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 10 mois
Date d'embauche prévue : 2 mars 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 470 € et 2 680 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le travail consistera à caractériser l'échauffement des composants et des cartes sur un banc de mise en situation déployé au GeePs. Cette caractérisation sera principalement réalisée par thermographie infra-rouge au moyen d'un équipement spécifique acquis pour le projet.

Activités

Préalablement aux campagnes de mesures le (la) candidat(e) devra mettre en place un protocole de calibration de cette caméra IR adapté à la gamme de température prévue par simulation, et optimiser son implantation sur le banc expérimental, notamment pour obtenir la meilleure résolution spatiale possible. Durant l'étude le (la) candidat(e) participera à l'analyse des résultats et sera amené(e) à présenter régulièrement l'avancement des travaux lors des points bimensuels organisés par le coordinateur ; il (elle) pourra le cas échéant proposer des évolutions des montages susceptibles de réduire l'échauffement observé en fonctionnement. À l'issue des campagnes programmées, le (la) candidat(e) contribuera à la rédaction des rapports prévus en livrables du projet.

Compétences

Le (la) candidat(e) devra avoir de bonnes connaissances en électronique de puissance - et en intégration de composants - et dans la caractérisation thermique des phénomènes d'échauffement de tels composants et systèmes. Une expérience en thermographie serait un plus apprécié. Il lui sera demandé de s'intéresser aussi au domaine des connexions de puissance sur les PCBs. Des connaissances dans le domaine des systèmes et convertisseurs pour la gestion de l'énergie dans les véhicules seraient souhaitables. Il (elle) devra être attiré(e) par le travail en équipe et le développement expérimental.

Contexte de travail

Le sujet s'inscrit dans un projet d'Investissement d'Avenir financé par l'ADEME intitulé Intelligent Battery Integrated System – acronyme « IBIS » – autour des industriels PSA (coordinateur) et SAFT. Ce projet vise à développer une innovation technologique majeure consistant à intégrer les fonctions d'onduleur, chargeur et convertisseur dans la batterie de stockage d'énergie des véhicules électriques, par ajout d'un système de commutation sur chaque cellule Li-ion. Ainsi, les organes cités, actuellement externes, seraient supprimés et leur fonction assurée par de l'électronique basse tension de sécurité (<60Vdc), avec le double avantage de réduire sensiblement le coût de la chaîne de traction électrique et d'améliorer le rendement d'architecture du véhicule. Les deux principales briques technologiques nécessaires à l'innovation visée sont des cartes de conversion dites « pont en H » et « DC-DC ». Les composants et les cartes seront élaborés et étudiés au sein de l'Institut Lafayette et des laboratoires SATIE et GeePs. Ces derniers sont des acteurs de recherche en génie électrique liés à PSA depuis 2017 dans l'OpenLab PSA@Paris-Saclay « Electrical engineering for Mobility ».

Contraintes et risques

Pas de contrainte ni de risque particuliers identifiés

On en parle sur Twitter !