En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8502-ANTTEJ-001 - Post-doc: ferromagnétisme et matériaux 2D par spectroscopies d'électrons, H/F

Post-doc: ferromagnétisme et matériaux 2D par spectroscopies d'électrons, H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 4 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8502-ANTTEJ-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : jeudi 11 février 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 14 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2700 et 3800 €/mois selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les matériaux 2D offrent de nouvelles applications en nanoélectronique, certaines dans le contexte des dispositifs spintroniques. Les applications exigent idéalement que les matériaux 2D présentent un état électronique ferromagnétique et hautement polarisé par le spin. Pour que ces dispositifs soient technologiquement pertinents, ces propriétés doivent persister au-dessus de la température ambiante, et idéalement être contrôlées électriquement. Certains semi-conducteurs 2D sont prometteurs dans ce domaine. La relation entre la structure atomique et les propriétés et fonctionnalités électroniques et magnétiques sera étudiée. La spectroscopie de photoémission inverse sera la principale technique utilisée.

Activités

- nettoyage des échantillons à mesurer sous ultravide
- obtention de la structure de bandes expérimental par photoémission inverse
- analyse des données bruts
- interprétation des données
- rédaction de rapports et/ou articles

Compétences

Le poste est ouvert aux titulaires d'un doctorat ayant une expérience expérimentale en physico-chimie des surfaces et/ou des matériaux bidimensionnels. Des compétences en matière de techniques de spectroscopie d'électrons, de croissance et de techniques liées aux surfaces seront appréciées de manière positive.

Contexte de travail

Le laboratoire est une unité mixte de recherche de l'Université Paris-Sud et du CNRS : l'UMR 8502. Elle dépend principalement de l'Institut de Physique du CNRS, et de la section 28 du Conseil National des Universités. Il associe enseignants-chercheurs et chercheurs, expérimentateurs et théoriciens (une centaine de personnes) et accueille de nombreux étudiants et visiteurs (plus de soixante). Le soutien à la recherche est assuré par une soixantaine d'ingénieurs, techniciens et administratifs.

Les activités de recherche du Laboratoire de Physique des Solides couvrent un champ très large qui va des nouveaux états électroniques de la matière à la matière molle et l'interface physique-biologie en passant par les phénomènes physiques aux dimensions réduites.

La personne travaillera au sein de l'équipe LUTECE sur l'expérience de photoémission inverse.

On en parle sur Twitter !