En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8502-ANNSAL-003 - Poste postdoctoral Matière Molle Expérimentale H/F

Poste postdoctoral Matière Molle Expérimentale H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8502-ANNSAL-003
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : lundi 6 mai 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : approx. 2400 euros
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous recherchons un candidat ou une candidate hautement motivé(e) pour travailler à la création d'interfaces contrôlées et de mousses à travers la solidification de solutions de tensioactifs.

Activités

Les propriétés structurelles et mécaniques d'interfaces et de mousses formées de tensioactifs en solution aqueuse à forte force ionique seront caractérisées par une combinaison de techniques de diffusion (diffusion des rayons X en incidence rasante, réflectivité des neutrons et des rayons X, diffusion des neutrons aux petits angles) et par rhéologie et photographie. Les laboratoires impliqués sont chacun spécialistes d'une de ces techniques. Le candidat ou la candidate doit être passionné(e) par la recherche collaborative, dans la mesure où il/elle fera partie de cette équipe et assurera le lien entre les différents groupes.

Compétences

Le candidat ou la candidate devra être titulaire d'un doctorat en physique / chimie. Une expérience dans l'étude des interfaces ou dans les techniques de diffusion est un avantage, mais pas une condition nécessaire

Contexte de travail

Le candidat travaillera à l'Université Paris-Saclay entre trois laboratoires de recherche très proches, le Laboratoire Physique des Solides (LPS) de l'Université Paris Sud, le synchrotron SOLEIL (ligne de lumière SIRIUS) et le Laboratoire Léon Brillouin (LLB).

Contraintes et risques

Utilisation des rayons X et des neutrons.

On en parle sur Twitter !