En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8501-THILAH-001 - Post-doctorant en physique atomique expérimentale (H/F)

Post-doctorant en physique atomique expérimentale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 4 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8501-THILAH-001
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : vendredi 14 janvier 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 743,70€ et 3 161,13 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Nom de l'unité : Laboratoire Charles Fabry (LCF), UMR 8501
Présentation de l'équipe : L'équipe « optique quantique – atomes » du LCF effectue des recherches expérimentales utilisant des atomes piégés dans des pinces optiques, à des fins de simulation quantique. Le candidat pilotera le développement d'un dispositif expérimental de nouvelle génération (financé dans le cadre d'une ERC advanced grant).

Activités

Les activités poursuivies par l'équipe portent sur la réalisation expérimentale de systèmes atomiques à N corps artificiels très contrôlés, pour étudier le magnétisme quantique et la matière topologique. Le candidat pilotera le développement d'un dispositif expérimental de nouvelle génération (financé dans le cadre d'une ERC advanced grant), utilisant des objectifs de microscope de grande ouverture, et optimisé pour l'application de pulses micro-ondes permettant l'ingénierie d'Hamiltoniens de spin exotiques. Il encadrera au quotidien le travail les doctorants, participera à la définition des objectifs de recherche, à la production scientifique du groupe (publications, conférences), aux demandes de financements, et aura une activité de veille scientifique.

Compétences

Le candidat possédera dans l'idéal une bonne connaissance des techniques expérimentales nécessaires pour le refroidissement d'atomes par laser (optique, électronique, ultra-vide, contrôle informatique d'instruments complexes), et aura une très bonne familiarité avec les concepts fondamentaux d'optique quantique et de simulation quantique, en particulier de magnétisme quantique. Le candidat devra avoir un goût très prononcé pour le travail en équipe et l'expérimentation. La maîtrise de l'anglais est requise.

Contexte de travail

Le LCF est une UMR entre le CNRS et l'IOGS localisée dans les locaux de l'IOGS à Palaiseau. Il est composé d'environ 130 membres dont 63 permanents (Chercheurs, Enseignants Chercheurs, Ingénieurs et Techniciens). Ses activités couvrent largement le domaine de l'optique, des aspects les plus fondamentaux aux plus appliqués: optique quantique, lasers, optique atomique, nanophotonique, matériaux non linéaires, instruments de mesure, d'imagerie et de spectroscopie, biophotonique, optique XUV.
Au sein du LCF, les groupes « optique atomique » et « optique quantique » utilisent des techniques d'atomes froids, atteignant ainsi la masse critique nécessaire à ce type d'expériences. Les services communs du LCF (électronique, mécanique, optique, instrumentation) apportent leur expertise technique pour la réalisation des dispositifs expérimentaux.

Contraintes et risques

Sans objet.

On en parle sur Twitter !