En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8501-PATGEO0-010 - Post-doctorat H/F

Post-doctorat H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8501-PATGEO0-010
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : vendredi 10 janvier 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 605
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La mesure des corrélations entre les particules quantiques individuelles - depuis les ions et qbits supraconducteurs aux atomes et molécules - est très prometteuse pour parvenir à une meilleure compréhension de certains problèmes à plusieurs corps. Les recherches de notre équipe vont dans ce sens avec l'étude des corrélations résolues par atome dans les gaz quantiques en interaction forte d'hélium métastable. Le projet utilise une expérience de gaz quantique sur réseau récemment construite et qui permet la détection tridimensionnelle de bosons individuels dans une expérience de temps de vol (Cayla et al., Phys Rev A 2018, Tenart et al. arXiv 2019). Le détecteur que nous utilisons est spécifique à l'atome d'hélium métastable et repose sur la haute énergie interne stockée dans chaque atome. Il nous permet de mesurer les corrélations en impulsion entre les particules quantiques individuelles et de caractériser des états quantiques non triviaux, comme nous l'avons récemment réalisé avec un isolant Mott (C. Carcy et al., Phys. Rev. X 2019).

Activités

Le candidat sera invité à participer à l'exploration de deux sujets. S'appuyant sur un travail récent sur l'état de Mott où les corrélations sont d'origine statistique quantique (C. Carcy et al., Phys. Rev. X 2019), nous cherchons maintenant à trouver des corrélations induites par la présence d'interactions et véritablement quantiques. Par exemple, nous chercherons des signatures d'états fondamentaux à plusieurs corps non-gaussiens proches de la transition de phase de Mott et dans des réseaux dissipatifs. La deuxième partie du projet sera consacrée à la réalisation d'une mer de Fermi d'hélium-3 métastable et à l'étude des corrélations dans les mélanges Bose-Fermi. Cette deuxième ligne de recherche nécessitera l'installation des processus de refroidissement laser pour l'hélium-3. Le post-doctorat est financé par le projet QUORUM de l'Agence Nationale de la Recherche (ANR), qui vise les objectifs scientifiques précités. Le candidat aura l'opportunité de superviser partiellement les stagiaires et / ou doctorants travaillant sur l'appareil expérimental.

Compétences

Doctorat en physique expérimentale, solide formation en physique atomique expérimentale, gaz quantiques ou physique de la matière condensée.

Contexte de travail

Le candidat travaillera dans l'équipe Gaz sur réseau, composée de deux / trois doctorants et stagiaires, et encadrée par D. Clément. L'équipe Gaz sur réseau fait partie du groupe Gas quantiques à l'Institut d'Optique de Palaiseau, en région parisienne. Le groupe Gaz quantique détient 6 expériences différentes de gaz quantiques et environ 25 membres.

On en parle sur Twitter !